Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 juin 2011 5 24 /06 /juin /2011 10:33

Longeville 1Au son du cor, la nouvelle place de Longeville a vu défiler nombre de citoyens, du village et des alentours. Au pied de Saint Hilaire, les dalles blanches s'illuminent et déroulent désormais un joli parcours vers la mairie. Après une prestation des Bleus de la Saulx, ruban bleu blanc rouge oblige, tenu par deux charmantes petites demoiselles, les ciseaux de cérémonie ont quitté le velours écarlate pour déclarer ouvert ce nouvel aménagement.Longeville 10

Longeville 11Longeville 12

Longeville 13

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Longeville 3

 

 

Longeville 9Puis, ce fut au tour des groseilliers d'être applaudis comme il se  doit, posant  désormais fièrement sur la pelouse rasée de frais. Représentant une nouvelle étape sur le chemin de la groseille, ils portent les couleurs du Barrois et arboreront à la prochaine saison leurs grappes de fleurs colorées.

Longeville 8Longeville 4 

  Longeville 5Longeville 6

Longeville 7Après les allocutions de circonstance, la population s'est dirigée derrière la fanfare sur le chemin qui conduit aux étangs où devait être servi le pot de l'amitié, parmi les stands de la fête de l'élevage organisée par l'association Les Copains d'Abord.

Longeville 2

 

 

Partager cet article
Repost0
5 juin 2011 7 05 /06 /juin /2011 13:21

804ezcra21l0m33Cette année, la fête de patrimoine de pays a pour thème le "patrimoine caché" et a lieu officiellement le dimanche 19 juin. Or, dans notre CODECOM de Bar le Duc, l'Office du Tourisme a décidé, en accord avec ses partenaires, d'avancer la date de celle-ci au weekend de Pentecôte. Le principe depuis quelques années est d'en "faire tourner" l'organisation d'un village à l'autre, en toute harmonie. Cette année, la municipalité de Longeville et les associations du village ont répondu présentes et animeront la manifestation à la Pentecôte, le tout en liaison avec la fête de l'élevage à l'étang organisée par Les Copains d'Abord.

Les festivités débuteront dès le samedi en fin d'après-midi par une brocante à partir de 17h00 et qui se poursuivra en nocturne, avec une soirée guinguette avec repas dès 20h30.

A 18h00, visite guidée dans le village

A 19h00, concert à l'église Saint Hilaire avecla chorale A Coeur Joie du Barrois

visite de l'église à la torche organisée par la Sainte Cécile.

La fête se poursuivra dimanche 12 juin 2011, de 10h à18h

A 11h00 : inauguration de la Place de la Mairie et plantation des groseilliers, "Ribes Sanguiena Pulborough Scarlet" suivies d'un cortège musical par les Bleus de Saulx et d'un repas campagnard sous chapiteau.RibesSanguineum.JPG

- Fête de l'élevage : concours d'éleveurs du sud meusien

- Démonstrations équines, ovines et chiens de berger

- Le bois à l'honneur : scierie mobile, déchiqueteuse, broyeur, bûcheronnage, élagage, avec la présence des "Mamies vertes"

- Démonstrations de chiens de sauvetage et secourisme

- Participation des associations de la commune: danse country et danses de salon avec la Sainte Cécile, démonstration de loisirs créatifs avec Les Charlemagnes, atelier foot pour enfants avec l'USBL, crêperie tenue par le Bien-Vivre, démonstrations de secourisme aquatique sur l'étang avec Terre-Neuve 55, activités pour les jeunes avec l'ASCL au Paquis, démonstrations de défibrillateur au poste de secours tenu par la Croix Blanche...

Et tout au long du week-end...
- Marché de produits du terroir et artisanaux : vins, miel, escargots, cuisine du monde, bijoux, objets décoratifs...

- Exposition de la filière bois : menuiserie, ébéniste, artisans, chauffagistes

- Pôle Patrimoine Energie : plan climat, économie d'énergie, solutions travaux, financement travaux...

- Exposition de matériels agricoles

Partager cet article
Repost0
7 mai 2011 6 07 /05 /mai /2011 09:17

Wagon-4JPG.JPGUne nouvelle étape vient d'être franchie sur le long itinéraire programmé pour notre belle loco, la Suzanne. Certes, elle a de nouveau parcouru des dizaines de km dans le sud meusien pour se rappeler au bon souvenir des habitants, mais elle voit arriver avec un intérêt jubilatoire la perspective de vivre en parfaite harmonie avec un tout nouveau wagon qui lui sera entièrement dédié. Wagon-2.JPG

En projet dans les cartons de l'association le « Chemin de Fer Historique de la Voie Sacrée », ce wagon, d'un coût de l'ordre de 16000 €, va voir le jour grâce à des partenaires qui par des subventions conséquentes apportent un bel essor à l'entreprise.

La Fondation du Patrimoine, convaincue par Georges Duménil du bien-fondé de l'action, a délié les cordons de sa bourse pour abonder à hauteur de 50% du projet. Ensuite, Monsieur le colonel Henri Schwindt de la Fédération Nationale d’anciens combattants André Maginot a remis un chèque d'un montant de 1600 €, à égalité avec le Conseil Général. 

Wagon-3-copie-1.JPGQuant à l'Oeuvre des Bleuets de France, elle participera pour 800 €.

Ce wagon de voyageurs sera réalisé par le chantier d'insertion de "La Suzanne" et permettra d'entreprendre des apprentissages de savoir-faire dans le domaine du fer et du bois, en reconstituant avec minutie, sur un chassis présentant les mêmes caractéristiques que la voiture d'origine, tous les détails s'appuyant sur des plans retrouvés par le président Jean-Michel Althuser.

Signature de convention et remise de chèque mardi 3 mai, les travaux commencent dès lundi 9 mai... on doit reconnaître que cela ne traîne pas!

Wagon-1.JPG

Partager cet article
Repost0
3 avril 2011 7 03 /04 /avril /2011 11:02

Châteaux en Meuse 1Au château de Thillombois, l'association "Connaissance de la Meuse" présentait tous les dimanches de mars une belle exposition intitulée "Les châteaux en Meuse au XlXème siècle".

Châteaux construits ou modifiés, châteaux détruits, ce fut une belle promenade par monts et par vaux à travers notre département.

Siècle des châteaux, le XlXème siècle voit nobles et bourgeois construire, embellir, agrandir ou détruire pour mieux reconstruire. Modernisations accompagnées d'ajouts de tours ou de chapelles, histoire de poser là une noblesse qui veut s'affirmer. Montrer sa fortune, s'imposer dans la société passe Charmois à Mouzaypar "son château", symbole du pouvoir et de la  richesse.

Vitraux et verrières fleurissent, renouveau de l'art mené par des maîtres en la matière, Champigneulle ou Maréchal, diffusant l'éclat de l'Ecole de Nancy.

Châteaux en Meuse Renesson5D'architecture du XlXème, il n'est point, mais différents styles se mêlent, avec l'introduction de nouveaux matériaux, mélanges de verre et de métal. Compasserie

Plus ou moins bien entretenues, plus ou moins bien restaurées, ces belles demeures sont, pour certaines, passées de main en main, de famille en famille. Ayant connu les affres de la guerre avec occupation par des troupes, des incendies ravageurs ou des lubies de nouveaux riches, elles se sont transformées au fil des ans, laissant tantôt des équilibres harmonieux, tantôt des assemblages d'ailes ou de tours de plus ou moins bon aloi.

Dammarie sur SaulxGuerpontD'un bout à l'autre de la Meuse, on peut admirer les châteaux de Marbeaumont bien sûr, à Bar le Duc, les Monthairons, la Grange aux Champs à Nettancourt, Pont sur Saulx et sa jolie verrière peuplée de hérons de vitrail, Jean d'Heurs à Lisle en Rigault, la Compasserie à Ligny, le Point du Jour à Vaucouleurs, Haldat du Lys à Woinville, les Tilleuls à Stenay... Jeand'Heurs

Certains sont habités, d'autres en déshérence... d'autres ont disparu, livrés à l'ignorance destructrice des hommes, à l'époque pas si lointaine où la notion de protection du patrimoine n'avait pas encore lieu de cité... comme celui de Renesson à Trémont sur Saulx... Mais que de souvenirs pour chacun, que d'histoires à raconter...

MonthaironsNettancourtDes histoires si joliment mises en exergue par Connaissance de la Meuse, dans le bel écrin du château de Thillombois, des histoires que l'on a pu découvrir en répondant aux questions posées dans le rallye jeu bien sympathique concocté par l'équipe de l'association.Point du Jour Vaucouleurs

Poincaré

Pont sur SaulxSpincourt

  Châteaux en Meuse 5

Châteaux en Meuse 4

Vitrail Pont sur Saulx

 Et au  dehors,  pour corser le  paysage, des grognards plus vrais que nature manipulaient l'obusier de fort napoléonnienne façon, Châteaux en Meuse 6que n'aurait sûrement pas reniée le petit caporal!

Châteaux en Meuse 3Châteaux en Meuse 2

Partager cet article
Repost0
3 mars 2011 4 03 /03 /mars /2011 19:06

Vieux pap

FVP11 Signet1

Partager cet article
Repost0
28 novembre 2010 7 28 /11 /novembre /2010 19:39

Groseillier TrémontInitiée par l'Office du Tourisme, la ronde des groseilliers continue dans la Communauté de Communes de Bar le Duc. Cette fois, c'est Trémont sur Saulx qui faisait ce samedi la part belle à cet arbuste emblématique de notre petit territoire. Groseillier Trémont 1

Après deux jours exécrables, un soleil resplendissant et un ciel bleu d'une pureté incomparable présidaient à la plantation. Le square du Lozerot avait été choisi pour accueillir les deux variétés, à fleurs et à fruits, préférées par la commune. Le Ribes Odoratum, aux fleurs jaunes parfumées, et le Ribes Alpinum, aux fruits charnus, seront désormais les rois du square, au bord du ruisseau le Saint Groseillier Trémont 10Sébastien.

Les pieds s'étant convenablement gorgés d'eau ont pris place dans la tranchée préparée la veille. Les jardiniers terrassiers ont alors pris soin de bien bichonner la grosse motte terreuse. D'ailleurs, le plus jeune des ouvriers, ne ménageait pas ses ardeurs, pelletant comme un grand pour soigner au mieux les nouveaux Groseillier Trémont 2hôtes du village. Les spectateurs, moins courageux, les pieds dans la terre humide, admiraient le coup de pelle!

Groseillier Trémont 3

  Groseillier Trémont 9

Groseillier Trémont 4Groseillier Trémont 5Groseillier Trémont 6

 

 

 

 

 

 

 

 

 Et pour réchauffer tout ce petit monde, un verre de vin de groseille accompagné de macarons de Dominique Cordel et de Lorgnons de Ligny en Barrois permettait de savourer, après la fraîcheur de l'air vivifiant, la tiédeur de la salle des fêtes.

Groseillier Trémont 8Groseillier Trémont 7
Partager cet article
Repost0
17 septembre 2010 5 17 /09 /septembre /2010 12:58

Journees-du-patrimoine-1.JPGIntitulée "Les grands hommes", ou quand femmes et hommes construisent l'Histoire, la  manifestation permet de découvrir ceux-ci à travers le patrimoine religieux, civil, industriel ou mêmeJournees-du-patrimoine-2.JPG gastronomique de Bar le Duc et des environs.

Si dans la ville centre, on peut  trouver de nombreuses offres de visite permettant de découvrir ce qui est d'ordinaire réservé à quelques initiés, on peut  également parcourir la campagne barroise et rencontrer, de village en village, des curiosités, des monuments, des demeures, des femmes et des hommes qui ont à coeur de faire vivre ce patrimoine souvent méconnu.

Pour vous donner une idée des visites et découvertes proposées ce weekend, vous pouvez jeter un petit coup d'oeil sur le superbe dépliant préparé par l'Office du Tourisme Intercommunal de Bar le Duc et de ses Environs.

Un PDF à découvrir en cliquant ici:Journées européennes du patrimoineJournées du patrimoine

Sans titre

Partager cet article
Repost0
10 septembre 2010 5 10 /09 /septembre /2010 14:30

Lumières et couleurs de la Saulx 8Quelles plus belles journées le ciel pouvait-il nous réserver? des bleus changeants, des nuées vaporeuses, un soleil éclatant, une lumière claire... tout cela distille en une subtile alchimie de superbes paysages, faits de verts tendres et intenses, de pierres blondes, d'onde chatoyante, de reflets d'émeraude...Retable.JPG

Un tableau est là, à chaque coin de berge, sous chaque arbre, dans chaque repli de rive, sous chaque pont. De quelques côtés où le regard se pose, s'anime un chef d'oeuvre.. on voudrait pouvoir tout retenir!

Chaque peintre a choisi, posé son chevalet et tenté de de fixer sur sa toile les nuances moirées de ces superbes paysages.

Samedi, l'aventure avait commencé pour plusieurs d'entre eux, avec une découverte Logis-seigneurial2.JPGguidée par Anne, de l'Office du Tourisme, de cette belle vallée, surnommée le petit Val de Loire meusien.

De Mognéville à Haironville, à côté de cette nature si enjôleuse, nous avons découvert des sites remarquables, tels le retable de l'église de Mognéville, l'église et l'égayoir de Couvonges, le château Gilles de Trèves de Ville sur Saulx, le logis seigneurial de Lisle en Rigault, le Ville sur Saulxchâteau de la Varenne à Haironville... les ponts sur la Saulx, tous différents et tous avec leur histoire! Et le temps nous a manqué pour les autres villages, tout aussi pittoresques.Logis-seigneurial.JPGVille-sur-Saulx-3.JPGVille-sur-Saulx-2.JPG

Haironville.JPG

Beurey-2.JPGBeurey.JPGHaironville-2.JPGHaironville-3.JPG

Partager cet article
Repost0
28 juillet 2010 3 28 /07 /juillet /2010 07:24

Sans-titre-ter.jpgUne  édition 2010... avec des nouveautés à découvrir!

Si effectivement le dimanche est la journée phare traditionnelle, s'est greffée le samedi 4 septembre une belle animation musicale à 20h30 dans l'église de Beurey sur Saulx, en écho aux peintures exposées par Virginia de Zan, Anne Austin-Abbadie et Jean Forget, avec un Sans-titre-4-bis.JPGconcert du duo Sauguet qui, au piano et à la clarinette, interprètera Poulenc, Stravinski, Tailleferre, Satie, Cahuzac, Francaix ou Milhaud. Une belle soirée de douceur dans un lieu un peu magique, dédié pour la circonstance à l'art pur!

Et pour les curieux de cette belle vallée, un circuit touristique est organisé avec visite d'un château par l'Office du Tourisme à 14h30 pour découvrir les superbes points de vue et sites remarquables des paysages façonnés par la Saulx, plantés ça et là de jolies demeures seigneuriales qui en font, dit-on, un véritable petit "val de Loire". Renseignements à l'Office du Tourisme de Bar le Duc.

Saulx-18.jpgLa journée de dimanche 5 septembre, place à la peinture! C'est à ce moment que, dès 8h30, accueillis par le comité d'organisation à la mairie de Beurey, peintres amateurs ou professionnels vont poser leur chevalet, à l'endroit qui leur procurera une saine et fructueuse inspiration, jusqu'à 17h00, l'heure de vérité, celle où le jury délibèrera avant la remise de prix.

L'après midi, un grand jeu pour les familles est Sans-titre-3-bis.JPGorganisé: "Où se cachent les peintres?", sous la forme d'un jeu de piste très simple, avec des lots pour tous! Inscriptions à la salle des fêtes de Beurey à partir de 11h00.

De 14h00 à 16h00, une animation-concours de peinture permettra aux enfants de 5 à 10 ans de montrer tous leurs talents cachés de jeunes artistes!

Sans-titre-2-ter.JPGA 17h15, pendant la délibération du jury, un concert de jazz par les musiciens de Fains Véel mettra une note de gaieté sur la place de l'église, avant la remise des prix à 18h30.

Et bien sûr, pendant toute la journée, la visite de l'église s'impose avec les trois artistes invités.

Tout cela est bien entendu gratuit hormis le circuit touristique (voir avec l'Office du Tourisme) et le concert du samedi soir dont l'entrée est fixée à 5 € pour les adultes et gratuit pour les enfants de moins de 12 ans.

Partager cet article
Repost0
23 juillet 2010 5 23 /07 /juillet /2010 14:44

Sans titreLa chapelle du Lycée Poincaré... des souvenirs très différents selon les générations émergent et refont surface... En effet, depuis sa fonction initiale, qui a vu s'y dérouler moult célébrations religieuses, le local s'est mué, par la magie des architectes et la désaffectation du lieu en une superbe salle disponible pour des activités diverses, dont des expositions remarquables. Celle qui actuellement occupe plateaux et cimaises rend hommage à la famille Michaux, une histoire de Barisiens, liée à l'histoire du vélo.

A l'occasion de la semaine fédérale du cyclotourisme qui se déroulera à Verdun à partir du 2 août, Bar le Duc a déroulé le tapis rouge (et ce n'est pas une vaine expression!) à la destinée peu commune des Michaux.

Parmi d'autres collectionneurs, Jean-Michel Althuser, grand fana de vélo devant l'éternel, a participé à l'exposition en prêtant des modèles originaux issus de ses collections. Il suffit d'un tour de pédale pour remonter le temps et s'immerger dans le monde du XIXème siècle, au temps de la draisienne, véritable machine à courir... Michaux 2

A partir de là, naît la vélocipédie, dans les années 1860. D'une draisienne en réparation, Pierre délègue à son fils Ernest le soin de faire des essais pour tester la roue avant. Celui-ci imagine d'y adjoindre des repose-pieds, inspirés avec l'aide de son père, d'une manivelle. C'est le début de l'aventure! Cadre allégé, frottements réduits, installation d'un système de frein... le vélocipède est né!

Michaux 5En 1861, Michaux ne fabrique que deux vélocipèdes... mais, six ans plus tard, la nouvelle usine peut en produire 200 par jour!

Les améliorations s’enchaînent et le vélocipède connaît un succès rapide malgré son prix très élevé. Promoteur d'une nouvelle discipline sportive nommée vélocipédie, la famille souhaite développer son entreprise. C'est pourquoi Pierre s'associe aux frères Olivier, qui sont industriels à Saint-Etienne, et vont standardiser la fabrication. Michaux 3Gagnant en importance dans l'affaire, ils finissent par racheter le nom « Michaux » comme marque déposée et le 15 juin 1869 Pierre Michaux cesse d'avoir des parts dans la nouvelle société, nommée Compagnie parisienne de Vélocipède. Se profile alors la ruine...

Malgré ses engagements, Pierre fonde le même jour une société Michaux et fils et se fait logiquement attaquer en justice par les frères Olivier.
Michaux 4Avec la guerre de 1870 et le siège de Paris en septembre, la production est stoppée et l’on peut considérer que cela signe la fin de l’épopée Michaux, mais pas celle du vélo.

1861... 2011... cent cinquante ans de vélo, que nous fêterons l'an prochain...

L'Office du Tourisme s'est donc mis au goût du jour, avec un peu d'anticipation! Avec l'aide du service du patrimoine de la ville de Bar le Duc et des collectionneurs de la citMichaux 6é, s'est mise en place cette rétrospective avec de superbes modèles, de la draisienne au tricycle à levier, en passant par de grands bis, cinq modèles des Michaux trônent, royaux, sur le velours rouge!

De nombreux documents d'archives rappellent la fabuleuse aventure de ces nouveaux engins, des collections de timbres, des photos, des croquis, des affiches, dont une rappelant que la première course de vélo eut lieu à Bar le Duc le 15 août 1869, jour de la fête nationale (de l'Empereur!), avec au programme courses de vitesse et course de lenteur(!), sauts de barrières (sic!)...

Michaux 7Extrait du règlement:

Article premier: Par mesure de prudence, il ne sera pas permis de courir sans avoir le bas du pantalon retenu dans des guêtres ou olié au bas de la jambe.

Article 3: Sera mis hors de concours celui qui croisera un concurrent ou le gênera d'une manière quelconque celui qui dans les courses de lenteur mettra pied à terre ou augmentera les distances par des zigzags et celui qui dans les mêmes courses, n'aura pas retiré la chaîne ou la corde du frein.Michaux 8

Une réalisation à voir jusqu'au 29 août du mercredi au dimanche, de 14h00 à 19h00.

Michaux 9Michaux-11.JPG

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de Diana André
  • : Conseillère Régionale Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine depuis janvier 2016 et attachée plus que jamais à la défense et à la promotion de notre territoire, je m'efforce d'être force de propositions, d'accompagner les projets, d'initier des actions significatives de progrès pour tous les citoyens.Bien consciente qu'être à l'écoute ne suffit pas, je suis persuadée que c'est par l'action politique au service de tous que nous pourrons, que nous devons, "inventer demain".
  • Contact

Recherche