Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 octobre 2018 6 13 /10 /octobre /2018 18:16

Un passage au 49ème Salon de l'Antiquité et de la Brocante organisé par Bar Animations. Au fil des allées, c'est un véritable voyage parmi les époques, les objets d'art et en filigrane les passions qu'ont nourries au fil du temps les possesseurs de ces précieux objets. Retrouver réunis dans des ambiances savamment étudiées tant de souvenirs du quotidien, du plus imposant au plus humble, des meubles aux bijoux, des tableaux aux tapis, des verreries aux statues...

Tout est extrêmement précieux, tout y respire le beau.  Car c'est un salon de qualité, un des rares qui subsistent dans le Grand Est. D'ailleurs les exposants ne s'y trompent pas, qui viennent pour certains de très loin et qui font la réputation de l'évènement.

Un expert est présent, qui atteste de l'authenticité des objets mis en vente. L'occasion de rencontrer une fidèle parmi les fidèles, Valérie Torghele, La Passion des Etoffes, qui présente, comme toujours, des créations somptueuses et chatoyantes et bien entendu, Karine et Michel Virriat de la Charcuterie Saint Antoine, qui régalent depuis des années les exposants et les visiteurs. C'est aussi faire connaissance avec Lydia Solastiouk, Au temps du Chevalet, qui sait raconter sa passion de la restauration des tableaux.

 

Partager cet article

Repost0
28 février 2018 3 28 /02 /février /2018 10:35

De retour du Salon de l'Agriculture ce mardi, un petit regard d'une élue meusienne qui reste bien interrogative. Si je n'ai pu assister à la journée spécifique "Meuse", je participe à la journée dédiée "Grand Est", à l'invitation de la Région. J'y retrouve avec plaisir Franck Menonville et Rachel Thomas, entre autres.

Nous est donné rendez-vous à 11h00 au stand de la Région. Seuls les "initiés" ont droit à la visite dès le matin des différents stands "grandestois".

La grand-messe de 11h00 se déroule donc, avec les discours convenus, de circonstance, caressant dans le sens du poil nos agriculteurs, sans qui..., le tout sous l'oeil des "grands" élus. Sans doute pas facile de sortir des clichés véhiculés par tous les politiques ou presque (!).

 

Impossible d'accéder aux réductions et autres verrines, d'ailleurs, en ce qui me concerne, je goûte peu ce genre d'exercice, surtout au milieu de tout ce monde qui se précipite et se presse.

 

M'étant extraite de cette cohue, je me rapproche du stand de la Meuse, avec en particulier Meuse et Merveilles, qui tient à bout de bras l'identité Meuse, ce qui est un véritable challenge. Je veux remercier ici les professionnels qui se sont donné pour mission de porter la voix de la Meuse au sein de cet espace Grand Est. Pas simple, mais un accueil des plus sympathiques et des plus chaleureux.

L'occasion de rencontrer deux de nos producteurs, Dominique Gosio, de "Campo di Gosio", de Buxières sous les Côtes, venu faire déguster ses jus, nectars, eaux de vie et apéritifs, en direct des Côtes de Meuse et Jacques Fagot, proposant ses bières artisanales venues de la Ferme de la Vallée à Rarécourt, aux confins de l'Argonne. Le temps de déguster un petit toast aux rillettes et une tranchette de fromage de tête, de humer les fumets qui s'exhalent des plats concoctés par Gérard Sylvestre, chef de La Marmite à Rouvrois sur Othain.

En prime un survol des paysages meusiens en montgolfière. Bref un petit tour très sympa, conclu par une photo minute devant des coquelicots frémissants parmi les blés d'or... elle n'est pas attractive notre Meuse?

 

Et puis, je reste sur ma faim... j'aimerais trouver d'autres Meusiens... où sont-ils? Je récupère un dépliant sur un comptoir, intitulé "Les exposants du GRAND EST vous donnent rendez-vous au SALON DE L'AGRICULTURE!"

 

Chouette, je vais savoir... j'ouvre et feuillette...

BIERES... personne... CHAMPAGNE... personne... (ça, c'est normal!) EPICERIE.... personne... BOUTIQUES DU TERROIR... personne... si... 112 rue Saint Germain à Bar le Duc... (inconnu pour une Barisienne, ce doit être celui du Québec...)... et pis, c'est tout... finalement, circulez, il n'y a rien à voir...

 

Je reprends donc mon bâton de pélerine et déambule au travers des différents stands d'ailleurs, qui proposent moult charcutailles, fromages, alcools et douceurs à faire pâmer des adeptes de "comme j'aime" ou "XLS médical"...

Je glisse devant la cacasse à cul nu des Ardennes ou la super poêlée de Savoie...

 

Ah, j'oubliais, le repas prévu est à l'enseigne "Brasseries gourmandes" qui a relooké son identité alsacienne sous des couleurs Grand Est... mouais... Je passe devant... rien n'y fait, difficile de faire comme si.., malgré ce que plaide son patron. Je n'ai rien contre les traditions alsaciennes, mais... Je me rabats sur de l'andouille de Guéméné, celle qui fristouille et qui fleure bon sa Bretagne... Le salon, c'est aussi l'occasion de faire des découvertes exotiques!

 

Et puis pour terminer cet en-cas de reine, un petit passage aux régions d'Outre Mer, où je déguste, avec un plaisir consommé, un sorbet coco et un sorbet ananas, fabriqués et conservés dans les traditionnelles sorbetières artisanales... ben oui, on craque, c'est bon, et même très bon!

 

Après une sortie sous une giboulée de neige, un passage au pavillon où les élevages exposent leurs plus beaux spécimens, qui régalent les yeux des petits comme des grands.

 

J'y croise Florian Philippot, (que nul n'y voie aucune allusion péjorative avec ce qui est noté supra) escorté d'une petite nuée de cameramans... Je n'y croise pas Wauquiez, celui qui connaît si bien les agriculteurs (que dis-je, le seul, comme MLP d'ailleurs)... c'est pas grave...

 

Des stands sympas qui savent attirer par des animations, des jeux, des vidéos... bref tout ce qu'il faut pour les familles ne regrettent pas le prix du billet d'entrée.

 

Le stand LIDL fait fort... d'ailleurs la marque est partout, en affiches géantes dans les stations de métro, sur les sacs officiels de la manifestation, A priori, c'est un sponsor incontournable!

Un passage au stand "Faire France" pour me faire expliquer la différence entre cette marque solidaire et équitable et "C'est qui le patron?". J'ai compris, depuis la production jusqu'à la transformation, tout est intégralement reversé aux agriculteurs, sans royalties à un quelconque "entrepreneur". Somme toute, une vraie coopérative telle qu'elle doit être, tous les bénéfices pour les coopérateurs. Une dégustation d'un verre de lait bio vient clôturer pour moi cette édition du Salon de l'Agriculture 2018.

 

Retour par la première station de métro, sans doute louée par LIDL à la RATP, ponctuée de toutes ces photos d'éleveurs et de producteurs, de produits français, dont la vente est vraiment un axe de marketing de l'enseigne. J'espère que ces agriculteurs s'y retrouvent, et sont rémunérés au juste prix... rien n'est moins sûr.

Finalement une journée à 14729 pas... "Vous avez établi aujourd'hui un nouveau record du nombre de pas. C'est fantastique!" Youpi, c'est mon smartphone qui me le dit... il est bien mon compagnon de route, il sait tout ce que je fais... il peut témoigner de mon engagement du jour... Il s'est simplement trompé sur mes baskets...

 

Je retrouve la Meuse et ses paysages dans la froide nuit lorraine. Mais je sais, que, même absents du Salon, s'y trouvent de très bons professionnels qui cultivent la passion des bons produits.

 

Partager cet article

Repost0
8 novembre 2014 6 08 /11 /novembre /2014 15:04

Salon du terroir 2014 (7)Salon du terroir 2014 (10)A l'entrée de l'automne, il est bon de revisiter tous ces produits du terroir qui réchauffent et chatouillent d'aise nos papilles.

Salon du terroir 2014 (1)Salon du terroir 2014 (11)Organisé par Bar le Duc Animations, il a fait la part belles à toutes les saveurs, déclinées au salé comme au sucré. Des producteurs locaux nous ont fait goûter leurs spécialités, et si l'on s'était laissé aller, nous serions revenus les cabas pleins de toutes ces bonnes choses!

Salon du terroir 2014 (12)Salon du terroir 2014 (13)Des locaux, bien sûr, mais aussi des artisans venus en voisins, car il est bien connu que pour la bonne chère, point de frontières!

Salon du terroir 2014 (14)Salon du terroir 2014 (15)De pâtés en chocolats, de pains d'épices en saucissons, de jambons en macarons, de champignons en escargots, de pieds de cochons en confitures, de miels en herbes aromatiques, d'andouillettes en bonbons, la promenade était bien alléchante!

Salon du terroir 2014 (2)Salon du terroir 2014 (3)Les boissons n'étaient pas en reste puisque, vins, bières et champagnes se proposaient également de solliciter les gourmands, avec modération bien en entendu!

Salon du terroir 2014 (5)Salon du terroir 2014 (4)A côté de ces produits travaillés, on pouvait aussi trouver ce qui accompagne cette gastronomie, une coutellerie par exemple en direct de Nogent, avec une ribambelle de ces outils tranchants qui ont fait la renommée de la ville.Salon du terroir 2014 (8)

Salon du terroir 2014 (6)Et pour que chacun puisse se restaurer, Monsieur et Madame Virriat, de la Charcuterie Saint Antoine, étaient là, fidèles au poste, avec leurs savoureux produits.

Salon du terroir 2014 (9)

Partager cet article

Repost0
22 septembre 2014 1 22 /09 /septembre /2014 16:54

Image2Vendredi, c'était donc la première d'une manifestation commerciale originale, permettant de mettre en relation le producteur et le consommateur. Si le concept de drive fermier est bien connu dans certaines régions, en Meuse, c'est une innovation que l'on doit à un travail de réflexion engagé entre la Chambre d'Agriculture et les producteurs locaux. Drive fermier (2)-copie-1

De nombreux mois de discussion, d'échanges et de partages ont donné le jour à cette forme de commerce de proximité, dans lequel chacun doit se trouver gagnant, aussi bien le vendeur que l'acheteur.

Drive fermier (9)Le principe est simple: le client se connecte sur le site Drive fermier 55 et prend connaissance des produits disponibles. Il fait son choix, commande et règle avec sa carte bancaire.

Drive fermier (1)De son côté, le producteur prend connaissance des commandes qui lui sont destinées et les prépare la veille de la distribution.

Drive fermier (10)Un gros travail de veille chaque jour pour gérer toute la logistique informatique est nécessaire pour que tout roule! Encore faut-il ensuite s'organiser afin que les marchandises arrivent à bon port, sur le site du Crédit Agricole de Bar le Duc où les clients viennent chercher leurs commandes.

Ce vendredi avait lieu ce premier drive fermier, qui a vu se manifester un peu plus d'une cinquantaine d'amateurs de produits locaux.

Les producteurs se sont entendus pour proposer chacun des produits différents, que ce soit dans le domaine des produits frais ou des produits secs.

Drive fermier (3)Drive fermier (4)

Drive fermier (6)Drive fermier (5)Sur le lieu de distribution, les producteurs répartissent les marchandises commandées dans différents bacs, avec dans ceux-ci un récapitulatif de la commande du client.

Des bacs noirs pour les produits frais (légumes et fruits), des bacs rouges pour les produits secs (conserves, légumes secs, boissons...) sont prêts.

Drive fermier (7)En ce qui concerne les produits qui requièrent de la réfrigération, tels que les fromages ou la viande, ils sont stockés dans les voitures frigos des producteurs en attendant les acheteurs. Ainsi les produits sont sortis au dernier moment dans des bacs bleus.

Drive fermier (8)Avec ce système, le producteur ne cueille que ce qui lui est nécessaire et n'apporte donc que les denrées commandées.

Pas de perte, de légumes flétris... Le consommateur paie donc le juste prix et chacun se trouve ainsi satisfait.

Drive fermier (11)Les gourmands pouvaient même, pour ce premier jour, goûter pain, brioche aux raisins, petits pains au chocolat... et pourquoi pas fraises...

Drive fermier
Pour en savoir plus, connectez-vous au site Drive fermier55.

Partager cet article

Repost0
14 mai 2013 2 14 /05 /mai /2013 18:11

Comme chaque année, se déroulera ce samedi 18 mai cette manifestation qui réunit autour des plantes ce qui se fait de plus "nature" dans le domaine!

Les commerçants de la rue Bar la Ville s'y attellent également et cela fait  du quartier une ruche bruissante de couleurs, d'odeurs et de saveurs à déguster sans modération! Ajoutons à cette animation, l'inauguration à 16h00 des "Terrasses de Griesheim", un bel aménagement de la rive droite de l'Ornain ouvert au public pour la première fois, et le tableau est complet!

Alors, avis à la population! Bienvenue à tous!

BIO2013 visuel PM1

Visuel 1

Visuel 2

Partager cet article

Repost0
27 novembre 2012 2 27 /11 /novembre /2012 13:36

Nous nous approchons petit à petit de cette fin d'année, synonyme très souvent de festivités, en famille ou entre amis. L'occasion est alors de goûter des mets que l'on réserve pour les grands jours. Dans quelques jours, vous pourrez donc découvrir les bûches spécialement imaginées pour clôturer de belle façon les repas que vous aurez préparés avec amour.

Buche-2.JPGCelle que je vous présente aujourd'hui est issue des recherches de la Fédération lorraine des artisans pâtissiers. Elle a été dévoilée à Bar le Duc, haut lieu de Renaissance, et portée sur les fonts baptismaux dans les locaux du Conseil Général. Car la Meuse est à l'honneur pour cette création, rassemblant les trois douceurs incontournables du territoire.

En attendant d'admirer, en vrai, l'objet du délit, imaginez un lit de biscuit de madeleine, surmonté d'une bavaroise au chocolat blanc, recélant  un coeur croquant de méli-mélo de dragée... ajoutez un crémeux de groseilles pour couronner le tout! Des macarons trônent sur l'habillage savamment drapé de rouge et blanc...

Alors, quand sur votre table paradera la star, vous hésiterez à trancher la chair tendre... mais non, hardiment, vous partagerez la belle, et savourerez ...

La bûche "Renaissance" fera, n'en doutons pas, le délice des gourmands lorrains... et des autres! A découvrir auprès des 85 pâtissiers adhérant de la fédération!

Bûche 1

Partager cet article

Repost0
30 septembre 2012 7 30 /09 /septembre /2012 13:33

BLDA-CARTErecto2.jpg

BLDA-CARTE-Verso1.jpg

Partager cet article

Repost0
8 avril 2012 7 08 /04 /avril /2012 18:18

Salon chocolat 9Imaginez... deux jours de pure gourmandise à la salle des Fêtes de l'Hôtel de Ville de Bar le Duc! Organisé par les commerçants de l'UCIA, le premier Salon du Chocolat a tenu ses promesses en accueillant des milliers de gourmands.

Salon chocolat 6

Salon chocolat 7

Un festival de senteurs, de saveurs, de couleurs... comment retranscrire le plaisir de chacun?

Salon chocolat 5S'arrêtant à chaque stand, le visiteur pouvait déguster et se lécher les doigts après avoir goûté les délices offerts par les exposants.

Salon chocolat 11De plus, des Salon chocolat 1animations originales ont fasciné les badauds, qui en Salon chocolat 2sont restés d'ailleurs un peu baba: sculpteur de chocolat pour dornner formes à une superbe jeune femme, démonstration de friandises en chocolat... deux véritables artistes, connus et reconnus dans leur profession! Salon chocolat 3

Et les apprentis, qui pouvaient être fiers également de leurs réalisations, animaient avec patience des ateliers pour les plus jeunes.

Salon chocolat 4Salon chocolat 12De la cabosse à la fève, des oeufs à la tablette, que de bonnes surprises!

Salon chocolat 8Pour ma part, après avoir grignoté sans modération à chaque pas, je me suis laissé aller à déguster un onctueux chocolat chaud, un pur péché...

Salon chocolat 13Salon chocolat 10

Partager cet article

Repost0
22 mars 2012 4 22 /03 /mars /2012 13:55

FVP12-Jaune-2Avec plus de 30 marchands de livres et BD , 30 de cartes postales, 11 de vieux papiers, 5 de jouets anciens, 7 de monnaies, 6 de timbres et 8 de capsules et de fèves, la traditionnelle foire aux vieux papiers et collections a investi le hall des Brasseries ce weekend de mars. Chiner à loisir et feuilleter ces pages jaunies, chercher du regard la carte postale du village... tels étaient les plaisirs non dissimulés des nombreux visiteurs qui pouvaient parcourir les différents stands et assouvir quelque passion secrète. Une époque précise, un lieu mythique, un document particulier, tout était de nature à motiver les spécialistes en recherches érudites. Et pour les autres, il restait le plaisir simple et empreint de nostalgie de retrouver des livres d'enfance, des cartes Rossignol, des jouets pas si anciens...

Et puis, à côté, des feuilles toutes nouvelles, celles présentées par nos auteurs locaux...

Bar le Duc Animations avait bien fait les choses, mobilisant des bénévoles toujours prêts à s'investir pour des manifestations réussies!

Vieux papiers mars 2012 1

Vieux papiers mars 2012 2

 

 

 

 

 

 

Vieux papiers mars 2012 3

 

 

Vieux papiers mars 2012 4

 

 

 

 

 

Vieux papiers mars 2012 5

 

 

 

 

 

Vieux papiers mars 2012 6

 

 

 

 

 

 

 

 

Vieux papiers mars 2012 7

 

Vieux papiers mars 2012 8

 

 

 

 

Vieux papiers mars 2012 9

 

 

Vieux papiers mars 2012 10

Partager cet article

Repost0
8 mars 2012 4 08 /03 /mars /2012 13:54

Foire agricole 1La foire de printemps a déroulé ses traditionnels étals depuis le Boulevard de la Rochelle jusqu'au hall des Brasseries. Cette année, une avant-première, celui-ci avait été investi dès le samedi après midi par les artisans de la région.Foire agricole 10

Sur le parking du hall, on a retrouvé du matériel agricole associé à ce qui fait toujours le ravissement des enfants (mais aussi des grands!), les animaux de la ferme. S'ils étaient peu nombreux, ceux qui avaient trouvé place au Foire agricole 11milieu des bottes de paille ont trouvé curieux et admirateurs qui se sont pressés pour caresser ou photographier! Foire agricole 12

Les vieux tracteurs ont été également l'objet de moult attention de la part des fanas de vieille mécanique agricole!

Foire agricole 13

 

 

Foire agricole 14

 

 

Foire agricole 15

 

 

 

 

 

Foire agricole 2

 

 

 

Foire agricole 3

 

 

 

Foire agricole 4

 

 

 

 

Foire agricole 5

 

 

 

 

 

 

 

 

Foire agricole 7

 

 

 

 

 

Foire agricole 8

 

Foire agricole 6

Foire agricole 9

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Le blog de Diana André
  • : Conseillère Régionale Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine depuis janvier 2016 et attachée plus que jamais à la défense et à la promotion de notre territoire, je m'efforce d'être force de propositions, d'accompagner les projets, d'initier des actions significatives de progrès pour tous les citoyens.Bien consciente qu'être à l'écoute ne suffit pas, je suis persuadée que c'est par l'action politique au service de tous que nous pourrons, que nous devons, "inventer demain".
  • Contact

Recherche