Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
11 septembre 2014 4 11 /09 /septembre /2014 10:29

Transports-scolaires--2bis---800x337-.jpg

Dans le petit jour, les bus sont prêts!

Deuxième matinée commencée dans un bus jaune spécial transport scolaire. Cette fois-ci, c'est avec Xavier que je vais découvrir le circuit et les horaires de la ligne de la vallée de la Saulx.

Transports scolaires (7)Départ à 6h30 du dépôt de Bar le Duc pour rejoindre Beurey sur Saulx. Un peu poussif dans la montée, le bus passe par Véel et Couvonges en respectant scrupuleusement la vitesse à ne pas dépasser, 70 km/h pour un bus scolaire.

Avant d'entrer à Beurey, Xavier arrête son véhicule sur une aire d'attente pour être pile à l'heure au premier arrêt. En effet, il se laisse toujours une petite marge de temps, au cas où un incident sur la route le retarderait.

Au premier arrêt, nous prenons une jeune fille.

Au second arrêt, devant l'école, les collégiens et/ou lycéens sont un peu plus nombreux. Un jeune n'a pas sa carte de bus. Le chauffueur lui fait gentiment remarquer que celle-ci est obligatoire et que le règlement sera appliqué dès la semaine prochaine: une redevance d'un euro cinquante (prix normal du titre de transport) ou bien il restera "à quai".

Certes, la carte (15 € pour l'année) est à aller chercher à Bar le Duc mais pour bénéficier du service, il est normal que chacun se plie à en accepter les règles.

Derrière notre bus, un second véhicule se gare... peut-être la présence de deux bus à l'arrêt de Beurey sur Saulx ne se justifie-t-elle pas... mais peut-être y a-t-il une raison que je ne connais pas.

Nous repartons vers Robert Espagne, le bus qui est derrière nous attendra encore un peu et rejoindra directement Combles en Barrois. Au premier arrêt du village, nous sommes rejoints par un autre bus qui vient directement de Bar le Duc et qui se rendra ensuite à Trémont sur Saulx et Bar le Duc. La plupart des jeunes se dirigent vers celui-ci et quelques-uns montent dans notre bus, ainsi qu'un habitant de Robert Espagne qui se rend à Bar le Duc. Car, il faut redire que ces bus scolaires sont aussi à disposition de tout passager( 1,50 € le ticket, ou ce qui est plus économique 20 € la carte pour l'année, et ce quelque soit le nombre de voyages) . Cela pallie au manque de ligne régulière, mais bien sûr en période scolaire.

Second arrêt rue de la Gare avant de rejoindre Trémont sur Saulx où trois arrêts sont prévus. Une jeune au premier, un peu plus au centre du village et aucun au troisième à l'ancienne Source.

Transports-scolaires--8bis-.jpgNous sommes toujours dans les temps... Passage à Combles, où le premier arrêt a été matérialisé de façon plus judicieuse, puis au second à la Fontaine.

Aujourd'hui, le bus n'est pas plein... Chacun a pris soin de bien poser sa carte sur l'appareil qui enregistre toutes les montées des passagers. Un système de billettique très performant, qui permet non seulement de comptabiliser les usagers mais aussi de réaliser des statistiques qui permettent éventuellement d'améliorer le service.

Arrivée à Bar le Duc, le bus est doublé dans la rue de Véel par des scooters emportés par des jeunes inconscients du danger et qui semblent prendre un malin plaisir à faire flasher le radar!

Transports scolaires (6)Arrivé à la gare multimodale, à 7h40, le bus prend sa place et débarque ses passagers. Xavier prend soin de vérifier que rien ne reste dans le bus.

Deux à trois minutes plus tard, nous reprenons la route de Beurey sur Saulx pour un dernier ramassage, celui qui concerne les jeunes qui prennent leur cours plus tard. Un collégien n'a pas sa carte... heureusement pour lui, le chauffeur l'avait retrouvée sur un siège lors du transport précédent!

Nous repassons à chaque arrêt indiqué et prenons le reste de tous les enfants, pour une ultime arrivée à 8h40 à Bar le Duc. Vérification des éventuels oublis sur et sous les sièges et ensuite retour au dépôt.

Il est presque 9h00, Xavier a terminé sa matinée en attendant que se mettent en place les circuits "piscine". Il reprendra son bus à 16h00 pour refaire le circuit en sens inverse afin de ramener tout ce petit monde à la maison!

Un grand merci à Dominique et Xavier pour cette découverte!

Voici, à titre d'information les fiches des horaires aller et retour, fiches disponibles sur le site de Bus Est. Des horaires valables en temps scolaire et pour ce qui est des horaires du début d'après midi valables uniquement le mercredi.

Ligne bus scolaire Vallée de la Saulx1

Ligne-bus-scolaire-Vallee-de-la-Saulx2.jpg

Repost 0
Published by Diana ANDRE - dans Transports
commenter cet article
10 septembre 2014 3 10 /09 /septembre /2014 17:28

Transports scolaires (1)Une belle rangée de bus jaunes, facilement identifiables par les enfants et les parents.

Deux matinées commencées au petit jour! Afin de m'assurer des conditions de transport vécues par les enfants de l'agglomération de Meuse Grand Sud, je me suis invitée au sein de l'entreprise Bus Est qui gère les transports dans le cadre d'une délégation de service public.

Le transport scolaire, compétence transférée à l'agglo de façon effective et matérielle depuis cette rentrée de septembre, a dû s'organiser pour coller au mieux aux besoins des écoliers et des collégiens.

Je me suis donc rendue mardi matin, dès potron minet, au dépôt des bus rue Bradfer à Bar le Duc. Et c'est avec Dominique qui assure le service pour les enfants de Savonnières et de Resson que j'ai passé ces deux premières heures de la matinée.

Un première mission, aller chercher les collégiens de Resson pour les conduire gare multimodale. Un grand bus, très long... une difficulté sur le parcours: l'entrée dans Resson est un peu délicate, avec un virage serré, qu'il faut prendre avec délicatesse.

Transports scolaires (4)Après avoir déposé ses passagers à la gare, Dominique a pris la route pour Savonnières, où il embarque quatre élèves et leur accompagnatrice. Quelques larmes pour un petit, larmes vite séchées dès que le véhicule démarre!

Ensuite, direction Resson pour prendre les enfants du village. A chaque installation, l'accompagnatrice vérifie bien que chacun est attaché et fait l'appel. Une vingtaine d'enfants de Resson fréquentent le bus. Une passagère adulte travaillant à Bar le Duc prend également le bus. En effet, bien que dévolue au scolaire, la ligne est ouverte également aux autres voyageurs. Transports scolaires (3)

Puis, destination Longeville en Barrois. La sortie de Resson pose parfois problème au cas où des automobilistes impatients veulent forcer le passage... ce qui s'est produit ce jour-là! Je ne pense pas qu'un conducteur de voiture se rende bien compte de ce qu'est que manier un bus... Arrêt devant l'école à Longeville, où tous les écoliers descendent.

Transports scolaires (5)Les petits sont accueillis par une autre accompagnatrice qui les emmène dans la cour. Au même moment arrive un autre bus qui amène les enfants d'autres communes.

Ensuite retour à Savonnières pour déposer l'accompagnatrice et rentrée au dépôt. Pour Dominique, la matinée est terminée. Il reprendra son bus le soir pour les circuits en sens inverse.

Au terme de cette première expérience, il est certain que, pour ces circuits au moins, l'organisation est optimale.

Un petit café ensuite offert par le directeur, Monsieur Lourdelet, est partagé avec les chauffeurs. C'est l'occasion d'échanger sur la façon dont tous les types de transports sont organisés, qu'ils soient scolaires, urbains ou interurbains. Bien sûr des adaptations sont envisagées en fonction de certains paramètres qui évoluent au fur et à mesure et qui seront pris en compte. Je pense à des correspondances impossibles, au cadencement mal adapté dans certains secteurs, à des arrêts pas forcément judicieux ou supprimés. Les emplois du temps des collégiens nécessiteront peut-être aussi quelques modifications en ce qui concerne dans quelques horaires. Mais la direction semble très à l'écoute et attentive aux remarques et un point sera rapidement fait sur les améliorations à apporter.

Peut-être également une réflexion est-elle à engager en ce qui concerne le passage entre les deux collectivités compétentes en matière de transport, l'Agglo et le Conseil Général. Changer de bus et payer le titre de transport deux fois pour sur un seul trajet...

Repost 0
Published by Diana ANDRE - dans Transports
commenter cet article
24 septembre 2009 4 24 /09 /septembre /2009 07:33
Après avoir sur le terrain, plusieurs matins de suite constaté la réalité du transport scolaire sur le canton de Bar sud, je suis intervenue à plusieurs reprises auprès du service des transports du Conseil Général. Mais, dorénavant, enfin, le bus scolaire s'arrêtera à Trémont sur Saulx pour y prendre les collégiens à 8h15...
Jusqu'à maintenant, ce car, transportant des enfants de Robert Espagne, Beurey et Combles, traversait le village de Trémont, ignorant superbement les trois stations d'arrêt. Désormais, c'est chose faite grâce à une mobilisation des parents qui ont, chiffres à l'appui, prouvé que la prise en charge de leurs enfants était possible. De même, pourront-ils fréquenter le premier bus du soir, comme leurs camarades des autres villages de la vallée.
Il est regrettable que l'on doive inlassablement "batailler" pour qu'enfin le bon sens l'emporte!
Repost 0
Published by Diana ANDRE - dans Transports
commenter cet article
9 septembre 2009 3 09 /09 /septembre /2009 13:12
Lundi et mardi, je suis allée dè 7h15 à Robert Espagne, Trémont sur Saulx et Combles en Barrois pour me rendre compte de la façoàn dont sont gérés les transports scolaires dans cette partie de la vallée de la Saulx. Si à cette heure, je n'ai pas constaté de difficultés, j'ai pu relever que deux communes bénéficiaient d'un second passage à 8h15 (Robert Espagne et Combles), un bus non complet  passant à Trémont sans s'arrêter.
De même pour le retour, trois horaires sont disponibles pour Combles et Robert Espagne et seulement deux possibilités pour Trémont.
Cela mérite également de plus amples informations et peut-être même une rectification ( un arrêt supplémentaire de ces bus ne coûterait rien puisque les bus passent à Trémont... où est donc la logique?) auprès du Service des Transports du Conseil Général.

Par contre, à Longeville, après un début plus que cahotique, j'ai pu constater mardi, que des bus supplémentaires avaient été mis en place... alors que des bus de ligne régulière passent, non complets, devant des grappes de collégiens... Difficile à comprendre... Là encore, où est la logique comptable du Conseil Général?
Cela ressemble à une incursion au royaume du père UBU...
En tout cas, pour tenter de vous y retrouver, cliquez sur la jolie demoiselle en rouge qui s'éclate au "RITM" des transports en Meuse...
Repost 0
Published by Diana ANDRE - dans Transports
commenter cet article
27 août 2009 4 27 /08 /août /2009 18:53
Suite au nouveau schéma des transports mis en place par le Conseil Général, la ligne desservant la vallée de la Saulx a bel et bien été supprimée. Celle-ci est remplacée par le "Transport à la Demande", ou TAD.
Il faudra effectivement changer ses habitudes et s'habituer à utiliser ce nouveau moyen plus contraignant. En effet, il est nécessaire de téléphoner la veille à la centrale de réservation du transporteur pour commander le véhicule du lendemain.
Le coût du billet est le même que celui des transports par ligne régulière:

un ticket plein tarif à 4 €uros

un carnet de 10 tickets à 20 €uros

un carnet de 20 tickets à 30 €uros (ce qui revient à 1,50 € par voyage)

un abonnement mensuel à 35 €uros

Je vous livre ci-dessous les horaires disponibles pour chaque jour, avec deux allers et retours quotidiens possibles:
























A noter qu'il est également possible de prendre les transports scolaires, sous réserve d'y trouver une place disponible.
Repost 0
Published by Diana ANDRE - dans Transports
commenter cet article
20 janvier 2009 2 20 /01 /janvier /2009 14:22
Les Rapides de la Meuse ont livré au SITUB un nouveau BUS, totalement accessible aux personnes handicapées. Il s'ouvre par le flanc et abaisse au niveau du trottoir un plan incliné permettant la montée aux fauteuils roulants qui peuvent ensuite prendre place sur une surface réservée.













Une nouvelle signalétique lumineuse permet une meilleure visibilité de la ligne.






Les sièges recouverts de velours bleu lavande vont sûrement inciter à rester assis et à multiplier les voyages!


C'est un bus fabriqué par EVOBUS à Ligny.






Les officiels ont pu goûter la nouvelle friandise du TUB lors d'un petit tour par Savonnières!




Repost 0
24 novembre 2008 1 24 /11 /novembre /2008 11:15

Jeudi a été soumise au vote de l'Assemblée Départementale l'approbation du nouveau Schéma départemental de la mobilité et de l'accessibilité des transports pour le 1er septembre 2009.

Dans ce rapport, en fait sont présentés trois volets essentiels.

Celui concernant l'accessibilité aux personnes handicapées et à mobilité réduite, il est bien évident que je ne puis qu'approuver. Cela passe la mise en place de véhicules accessibles au fur et à mesure de leur renouvellement, la mise en conformité des arrêts par des aménagements adaptés.

Par contre les deux autres volets posent problème: le transport des voyageurs et le transport scolaire.

En ce qui concerne le transport des voyageurs, il s'agit de réduire d'une façon inadmissible les lignes régulières, les limitant à quelques grands axes et délaissant les villages qui n'ont pas la chance d'être placés sur ces grands axes. Après une consultation des CODECOM, celles-ci se verront confier le soin d'assurer elles-même les liaisons complémentaires. Ce qui signifie pour l'intercommunalité la prise de la compétence transport... Quelles sont ces intercommunalités qui auront les reins suffisamment solides pour assumer cette nouvelle charge, le transfert n'étant pas financé à 100% bien entendu? A l'heure où l'Etat se désengage d'une façon toujours plus drastique par la suppression de plus en plus de services publics dans les petites communes, qu'en est-il des habitants qui ont choisi d'y résider et que l'on prive de moyens de transports si utiles, que ce soit pour le travail, la recheche d'emploi, les visites dans les centres de santé, les courses au marché, les loisirs, cela à l'heure où le pétrole est cher, où l'emploi est précaire, où l'entretien d'une voiture devient difficile, où l'on nous martèle la nécessité de faire des économies d'énergie? Veut-on vider les campagnes et ramener à terme les citoyens dans les villes?

Quant au transport scolaire, autant je suis entièrement d'accord pour réduire me nombre de ramassages à un seul par jour, autant je ne peux adhérer au principe de l'instauration de frais de gestion dont on ne sait pour l'instant le montant, ce qui pour moi sonne le glas de la gratuité. Frais de gestion pour soi-disant responsabiliser les familles... Pour toutes ces raisons, et le vote n'étant pas dissociable, j'ai voté contre ce rapport, ainsi que tous mes collègues du Groupe des élus de gauche.

Repost 0
15 septembre 2008 1 15 /09 /septembre /2008 09:23
La semaine dernière je me suis rendue à Combles pour me rendre compte des conditions dans lesquelles les collégiens et lycéens étaient acheminés vers les établissements du chef lieu.
Lundi 8 septembre, à 7h30, j'ai pu constater que tous les ados présents étaient "ramassés" par les 4 bus qui se sont présentés.
Mardi soir, alertée par Monsieur Thirion, maire de Combles, que, selon un habitant de Combles, des élèves étaient restés sur la place après le passage du bus de 8h30, j'ai décidé de venir le reste de la semaine assister au passage des 4 bus à 7h30 et à celui de 8h30.
Donc, mercredi, jeudi et vendredi, j'étais présente et je n'ai constaté aucun disfonctionnement. Des places restent même parfois vides dans les premiers cars, certains ados préférant s'engouffrer dans le 3ème, un choix qui pourrait être préjudiciable si le nombre de personnes à transporter augmentait. Mais les ados ont des raisons que la raison ne connaît pas!

Mardi 16 septembre, je serai de nouveau là pour vérifier le bon fonctionnement du système. Et j'ai l'intention de venir de façon impromptue dans les semaines et mois qui viennent.
Repost 0

Présentation

  • : Le blog de Diana André
  • Le blog de Diana André
  • : Conseillère Régionale Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine depuis janvier 2016 et attachée plus que jamais à la défense et à la promotion de notre territoire, je m'efforce d'être force de propositions, d'accompagner les projets, d'initier des actions significatives de progrès pour tous les citoyens.Bien consciente qu'être à l'écoute ne suffit pas, je suis persuadée que c'est par l'action politique au service de tous que nous pourrons, que nous devons, "inventer demain".
  • Contact

Recherche