Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 mars 2010 2 09 /03 /mars /2010 13:31
Salon 30Après les dégustations des produits meusiens, un petit tour s'imposait dans les autres pavillons pour découvrir les éleveurs qui avaient amené avec eux le plus beau fleuron de leur cheptel. Les animaux, bichonnés, au poil propre et lustré, se laissaient admirer par petits et grands, agglutinés derrière les gros derrières des bovins affalés ou les touffes laineuses des moutons nonchalants. Salon-27-copie-1.JPG
Certains, ceints du ruban républicain, regardaient les passants d'un air impavide, l'oeil indifférent à la gloire éphémère que leur plastique impeccable avait rapportée à leur propriétaire.Salon 28
Alors, les animaux meusiens? Eh bien, difficile de les croiser, beaucoup ayant regagné les fermes du département, heureux d'avoir retrouvé les verts vallons de leur vraie vie. Les concours terminés, les éleveurs avaient levé le camp et laissé sur la paille des stalles leurs rêves et leurs espoirs de médailles.
Salon 29
Nous avons pourtant déniché des moutons de race Hampshire, originaires d'Herméville en Woëvre, fourrure épaisse, museau, oreilles et pieds noirs, qui attendaient, dans une apathie de circonstance, le retour aux pâtures natales.
Salon 33Et puis, enfin, nous avons découvert, vives et alertes, enfin presque, des Prim'Holstein, d'un joli noir et blanc, en attente de leur passage le dimanche devant un grand jury. Coachées par quatre jeunes de l'EPL Agro, celles-ci étaient les derniers exemplaires du cheptel meusien sur le sol parisien.Salon 31
Pour les admirer, laissez vous aller à regarder la vidéo, un peu impudique par moments, qui nous montre ces belles, tournant obstinément le dos aux officiels qui avaient pris la peine de venir les soutenir de leurs voeux de pleine réussite!

Salon 32
L'après midi, après un jambon-potée avalé à "La Ferme Lorraine", restaurant alsacien (!) arrosé d'une bière meusienne de Remiremont (!), c'était le moment de visiter d'autres mondes. Nous avons choisi celui des chevaux et poneys, des chiens et marchands du temple animaliers.
Salon 36Salon 37








Salon 38Fournitures pour éleveurs de tout poil et de toute plume pouvaient trouver preneur... du cor de chasse rutilant à l'appareil à aiguiser qui peut durer trentrois ans à raison de trois aiguisages par jour, de la poussette pour chien au balai ramasse-tout prévu pour quarante mille kilomètres de balayage... j'en passe et des meilleures!
Salon 40
Salon 39



















Moi, j'aime bien le Salon de l'Agriculture...
N'oubliez pas de visionner la vidéo!

Partager cet article

Repost 0
Published by Diana ANDRE - dans Economie
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Diana André
  • Le blog de Diana André
  • : Conseillère Régionale Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine depuis janvier 2016 et attachée plus que jamais à la défense et à la promotion de notre territoire, je m'efforce d'être force de propositions, d'accompagner les projets, d'initier des actions significatives de progrès pour tous les citoyens.Bien consciente qu'être à l'écoute ne suffit pas, je suis persuadée que c'est par l'action politique au service de tous que nous pourrons, que nous devons, "inventer demain".
  • Contact

Recherche