Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 septembre 2009 5 25 /09 /septembre /2009 15:06

En quittant Robert Espagne, en direction de Beurey sur Saulx, on traverse la Saulx, et sur la droite, on peut voir une série d’ouvrages par-dessus lesquels la rivière caracole allègrement. Ce n’est ni plus ni moins qu’un barrage exploitant une chute d'eau de 2,10 m de hauteur construit pour alimenter une usine hydraulique, fondée en titres par édits royaux en 1854.

Détruite par incendie en 1910, elle fut exploitée jusque là par une huilerie, une menuiserie, une filature employant 110 personnes, installée dans l’île.

Le barrage fut racheté par la société LECHAUDEL et SCHERER.







Le bâtiment actuel fut construit en 1911 avec l’installation d’une turbine Kaplan produisant l’énergie pour alimenter les lampes du village (une par maison). Robert Espagne devint ainsi l'un des premiers villages électrifiés du sud meusien.

En période d’étiage de la rivière, un alternateur au fuel assurait cette production.

L’usine fut abandonnée en 1954, compte tenu des prix de l’énergie bon marché.

Mais lors du premier choc pétrolier en 1972, le site est racheté, le barrage remis en état, et l’installation automatisée. Le propriétaire, M. Dalichampt, installa une deuxième turbine. Le site est ensuite revendu en 1998 au propriétaire de la centrale de Pont sur Saulx.

Le débit de l’eau conditionne la production d’énergie, fournie par une hélice installée dans un cylindre d’évacuation aménagé vers l’aval, raccordé à un multiplicateur puis à un alternateur et couplé au réseau.

Cette énergie est revendue à EDF qui a le monopole de la distribution.

La centrale de Robert Espagne serait en mesure après aménagements d’assurer une partie de l’alimentation du village.

Le Maire et le conseil ont facilité la mise en place d’une 2ème turbine par des échanges de parcelles sur le site puis la mise en valeur de l’île, devenue un site touristique apprécié de tous, peintres ou flâneurs.











Un ingénieux système de gros peignes permet de nettoyer et de filtrer l'eau arrivant dans la turbine, éliminant ainsi mousses, feuilles et branches

 






L'usine a même été pensée pour permettre la remontée de la rivière par les poissons, en témoigne ce tunnel en escaliers... bien opérationnel quand le niveau d'eau est suffisant!

Sous les grilles, la passe à poissons...

et, à droite, le canal de trop plein du bassin de rétention...







Et bien sûr, l'usine n'est opérationnelle qu'avec un minimum d'eau dans la Saulx, ce qui n'est pas le cas en ce moment...


Partager cet article

Repost 0
Published by Diana ANDRE - dans Robert-Espagne
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Diana André
  • Le blog de Diana André
  • : Conseillère Régionale Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine depuis janvier 2016 et attachée plus que jamais à la défense et à la promotion de notre territoire, je m'efforce d'être force de propositions, d'accompagner les projets, d'initier des actions significatives de progrès pour tous les citoyens.Bien consciente qu'être à l'écoute ne suffit pas, je suis persuadée que c'est par l'action politique au service de tous que nous pourrons, que nous devons, "inventer demain".
  • Contact

Recherche