Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 juillet 2013 2 16 /07 /juillet /2013 18:39

DDP-2.JPGA l'ombre du kiosque centenaire, les Dimanches Du Parc s’installent dans le Parc de l’Hôtel de Ville de Bar-le-Duc. Chaque dimanche, du 21 juillet au 25 août, l'édifice, datant du 19ème siècle et rénové l'an dernier se transforme en espace scénique dédié à des musiques actuelles.

Autour de cette structure, le devant de scène accueille plus d’un millier de personnes, et les ombrages des arbres plusieurs fois centenaires procurent une douce fraîcheur à ceux qui préfèrent les belles pelouses vallonnées, où famille et amis peuvent à loisir s'installer. A quelques mètres, les plus jeunes profitent des jeux divers, mis à disposition par les bénévoles de la ludothèque.

Mêlant chanson française, pop, électro, slam, la programmation sort volontairement des sentiers habituellement battus par les concerts estivaux sous kiosque.

L’ambition est de stimuler la curiosité du public, lui offrir ce qu’il va aimer et non pas ce qu’il a, à priori, envie d’entendre.

La saison accueille des artistes émergeants de musiques actuelles, sélectionnés à la fois pour leurs qualités vocales, musicales et pour leurs univers originaux voire décalés.

Si quelques radios (Europe 1, France Inter, Radio Néo…) ou émissions TV curieuses ou spécialisées (Taratata, Le Lab-O, Acoustic…) offrent en premier lieu une diffusion nationale à ces groupes, leur nom n’a pas encore atteint le grand public. Néanmoins, ils parcourent salles et festivals en France et ailleurs.

Les DDP sont également partenaires « diffusion » du Meuse Tour, dispositif de repérage et de soutien aux groupes locaux amateurs.

A l’image du visuel rappelant les premières heures glorieuses du jeu vidéo, cette année est marquée par une bonne dose d’électrique et d’électronique.

Synthés, boîtes à loops, à distorsions et autres machines bricolées accompagnent souvent l’incontournable triptyque guitare-basse-batterie, mais également violoncelles, xylophones et même une harpe à pédales.

Ces machines, loin d’être une finalité, se mettent avec bonheur au service de la voix, des univers et de l’émotion.


Partager cet article

Repost 0
Published by Diana ANDRE - dans Spectacles
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Diana André
  • Le blog de Diana André
  • : Conseillère Régionale Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine depuis janvier 2016 et attachée plus que jamais à la défense et à la promotion de notre territoire, je m'efforce d'être force de propositions, d'accompagner les projets, d'initier des actions significatives de progrès pour tous les citoyens.Bien consciente qu'être à l'écoute ne suffit pas, je suis persuadée que c'est par l'action politique au service de tous que nous pourrons, que nous devons, "inventer demain".
  • Contact

Recherche