Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 septembre 2009 7 20 /09 /septembre /2009 07:46
Vendredi, le marché paysan a de nouveau déployé ses étals dans l'enceinte de l'EPL Agro. Et cette fois, la manifestation coïncidait avec la venue massive des producteurs de lait meusiens qui ont déversé près de 200 000 litres de lait dans une prairie à Tannois.
Il est loin le temps, où le slogan "Les produits laitiers sont nos amis pour la vie" s'étalait sur les TShirts des collégiens arpentant les stades de la région... L'API (Association des Producteurs de Lait Indépendants) en a gros sur le coeur et le fait savoir... Etre rémunéré au juste prix... Et le consommateur, par contre ne voit aucune baisse sur le prix de vente du lait dans les magasins... Cherchez l'erreur...
L'EPL Agro s'est associé à l'action et faisait une distribution gratuite de ce lait si bradé au producteur et pourtant si cher pour l'acheteur que nous sommes.





Les bouteilles, les jerrycans étaient nombreux à attendre au pied des citernes... Et en ces fêtes du Patrimoine, le lait n'est-il pas un bien à préserver? un patrimoine fleuron de notre élevage à protéger?














Partager cet article
Repost0
22 mai 2009 5 22 /05 /mai /2009 16:46
Meuse Energies Nouvelles a pour objectif de développer la communication et la valorisation des métiers liés à la maîtrise de la demande énergétique et aux énergies. Regroupant représentants des syndicats professionnels, collectivités territoriales, établissements de formation meusiens, EDF, Meuse Energies Nouvelles a organisé sa troisième journée thématique "Mercredi de l'Emploi", cette fois consacrée aux métiers de l'énergie à partir de la biomasse.
Organisée par le CDDP de la Meuse, cette journée a permis à des enseignants, des conseillers d'orientation et des documentalistes de découvrir cette filière professionnelle particulière.
Accueillis à l'EPL Agro, les invités ont pu en apprendre un peu plus, et pour certains, découvrir, ce que recouvre le terme "biomasse".
La "biomasse", c'est l'ensemble des matières organiques pouvant devenir sources d'énergie : le « carbone vivant ».
Les sources principales sont le bois, les productions agricoles végétales (dont cultures spécifiques), les productions agricoles animales (y compris effluents d'élevage), la transformation agroalimentaire (y compris produits de la pêche), les services alimentaires, la restauration, les ordures ménagères organiques, les espaces verts, l'horticulture, le jardinage...








































(Illustration issue de la présentation faite par l'EPL Agro)
- Le bois en abattage traditionnel pour du bois de chauffage en bûches, en valorisation des branches (sous-produit de l'abattage) et des taillis pour des plaquettes et en valorisation de la sciure de bois (sous-produit des scieries) pour des granulés.
- Les productions végétales, pour les biocarburants de 1ère génération, filières classiques, avec colza et tournesol pour des esters d'huiles et du biodiesel, avec betterave, canne à sucre ou blé, maïs et pomme de terre pour de l'éthanol.
Puis pour les biocarburants de 2ème génération, filières du futur, résidus agricoles ou forestiers et cultures dédiées...

- Les algues pour des biocarburants de 3ème génération
- Les productions animales et les sous-produits des transformations alimentaires les effluents d’élevage (lisier, fumier…), les sous-produits de découpe (viande, gras, os,
viscères), les sous-produits de transformation fromagère (le lactosérum), les oeufs et les ovoproduits, et tout sous-produit de transformation alimentaire (y compris déchets de restauration), pour produire de l'énergie (production de biogaz et d’électricité par méthanisation) et pour produire des biomolécules (colles, agents de surface pour les peintures, les encres, molécules cosmétiques, agents d’enrobage, biomatériau à base de coquille d’oeuf…)
Ces applications sont également valables pour de la biomasse végétale.
                                                  (Illustration issue de la présentation faite par l'EPL Agro)
La journée d'information s'est terminée par la visite de l'exploitation visite d’un atelier de transformation de la biomasse forestière (Énergie Bois Services).
Partager cet article
Repost0
22 mai 2009 5 22 /05 /mai /2009 10:55
Lors du dernier Mercredi de l'Emploi, nous avons visité l'entreprise de Jean-François Varnier, céréalier à Villers-le-Sec. Il a diversifié son activité en entreprenant de valoriser le bois. Un tiers de son chiffre d'affaires est représenté par la production de plaquettes, résultat du broyage de bois issus d'exploitations forestières meusiennes. Les larges surfaces boisées du département garantissent un renouvellement et une disponibilité de la ressource.




Ce combustible naturel est économique, il produit 3500 KWH par tonne, ainsi 1000 L de fioul correspondent à 13 m3 de plaquettes. Pour la production de 10 000 KWH, on dépense 300 € en plaquettes forestières, 450 € en bûches, 500 € en granulés de bois, 600 € en gaz, 900 € en fioul et 1200 € en électricité (données octobre 2008).

L'entreprise livre de deux façons: par benne ou par soufflerie, et peut intervenir également chez les clients possédant du bois afin d'effectuer du déchiquetage.
La fabrication de plaquettes permet de transformer par déchiquetage un bois hétérogène, lourd et incombrant, en un produit homogène alimentant les chaudières automatiques.







Les plaquettes sèchent sous un hangar aéré, sans jamais être remuées, se nourrissant de la chaleur se formant au centre de la pyramide...
Le silo, attenant à la chaufferie, permet l'alimentation automatique de la chaudière.












La conduite, enterrée, permet de chauffer quatre logements, emportant l'eau à plus de 70 °, et la ramenant à la chaudière pour de nouveau la réchauffer...

Partager cet article
Repost0
17 mai 2009 7 17 /05 /mai /2009 18:20
Les commerçants du Quartier Notre-Dame avaient organisé ce samedi une super animation qui a amené beaucoup de monde. Les magasins avaient ouvert largement sur la rue et des associations invitées participaient de façon très originale à la vie du quartier. Peintres et artistes en tout genre montraient tout leur art, en direct!










Le salon de coiffure avait sorti rouleaux et piques, la boutique d'esthétique proposait un maquillage sur mesure, directement sur le trottoir...
La fleuriste faisait des démonstration de décorations de table... La boulangerie proposait pains et viennoiseries sur son étal en plein air... Le tout dans une ambiance de fête!
Une idée à retenir pour d'autres quartiers... de quoi attirer les Barisiens et les visiteurs en centre ville le samedi...
















Voici
quelques images du quartier, si riant en ce samedi...


Partager cet article
Repost0
17 mai 2009 7 17 /05 /mai /2009 17:44
Belle journée pour un marché tout bio! Consommer bio, tel était le thème de nombreux stands où producteurs ou associations proposaient un style de vie respectueux de la nature.
 Et il paraît que même les cigarettes c'est bio... et pourtant la santé en
prend un coup...
Accueillis par un tapis de fleurs, proposés par les horticulteurs de la région, dont l'es Ateliers de l'ADAPEIM de Vassincourt, relayés par les bénévoles de la Société Horticole de Bar le Duc, les visiteurs de ce samedi ensoleillé, ont pris plaisir à flâner et à découvrir de nombreux produits.
Au pôle restauration, tout était bio, bien entendu. Un menu proposait salade de lentilles et grains de blé germé, poule et quinoa, brie et compote de pomme, de quoi goûter d'autres saveurs sortant de l'ordinaire. Sandwiches et boissons, tout respectait le protocole!








Des vanniers montraient leur savoir-faire, mêlant brins et minutie...


Un four vantait les mérites de la cuisson solaire.





L'animation, bien entraînante était assurée par le groupe NICHTOJAZZ et son Swing manouche...
Partager cet article
Repost0
30 avril 2009 4 30 /04 /avril /2009 13:56
Réservez une petite visite pour le
Marché aux Plantes et pour le Marché Bio, samedi 16 mai!
Des conférences-débats
- 14h30: Les alternatives aux pesticides dans les jardins
- 16h30: Impact du commerce équitable pour la coopérative COPROBICH, en Equateur
Caf'-é-cologie de Meuse Nature Environnement, le mercredi 13 mai à 20h15, Hôtel de la Gare à Bar le Duc
- Consommons bio et local en Meuse
Ambiance musicale avec NICHTOJAZZ et le CIRQUE ROUAGES
Promenades à poney
Animations commerciales du quartier Notre-Dame



A noter: L'ADECO (Association de Défense de l'Environnement du Centre Ornain) tiendra 1 stand sur le marché Bio...












































Partager cet article
Repost0
21 mars 2009 6 21 /03 /mars /2009 14:42
Il ne faisait pas chaud vendredi au Baroud de Bar, organisé par les Baroudeurs du Goût.
 Un vent froid accueillait les curieux de nature paysanne dans leur assiette.



Fromages de chèvre ou de brebis, miels de toute sorte, bières, confitures, sirops et vins, côtoyaient pains et pâtes de fruits, viandes d'agneau, pâtés, foies gras ou truffes. 













Une occasion de se retrouver et de taper la causette!
Mais vous en saurez bien plus sur ce groupement de producteurs qui ont décidé de valoriser leurs produits, de les exposer, en visitant leur site Baroudeurs du Goût!

Vous y trouverez des recettes comme celle des blinis à la farine de lentille, celle du Backeofe Lorrain du Baroud, celle de la Gigue de chevreuil à la confiture du chasseur... Vous saurez comment se fabrique le pain paysan, vous saurez tout sur la comparaison de la conduite de l’agneau en bergerie et de la conduite en herbe...
A bientôt pour un nouveau Baroud, en espérant un chaud soleil sous une brise délicate!
Partager cet article
Repost0
8 mars 2009 7 08 /03 /mars /2009 16:16
Samedi, Thibaud Villemin, Roger Beauxerois, Roland Corrier et moi-même, avons rencontré les syndicats de l'usine SODETAL, en présence du maire de Tronville.
Ils nous ont fait part de leurs inquiétudes quant à l'avenir de leur entreprise. Les salariés sont invités à des réunions d'information ce lundi à la CCI (Chambre de Commerce et d'Industrie), ce qui laisse planer quelques interrogations sur ce qui va leur être annoncé.
Depuis décembre le chômage partiel est en vigueur, lié à la baisse des commandes, ce qui se traduit à une baisse de revenu certaine. L'usine ne fabrique plus de câblé pour poids lourds, mais seulement du toron. Le
fil à scie pour la découpe des plaquettes de silicium (cellules photovoltaïques) semble être devenu la production d'avenir, à grande valeur ajoutée, l'usine est la mieux placée pour ce genre de produit qui nécessite peu de main d'oeuvre.
La proposition de modifier les rythmes de travail, passant du 5x8 au 4x8, entraînerait la disparition d'une équipe complète.
Et, paradoxe, la proposition du passage de 35 à 39 heures (sans compensation financière) n'apporterait, en cette période de pénurie, aucun avantage pour l'employeur... A l'heure actuelle, il est plus intéressant pour SODETAL de produire en Slovaquie, où le coût salarié est moindre.
On peut se demander également s'il n'est pas judicieux pour la direction de modifier les acquits sociaux avant un futur plan de licenciement..., s'il ne devient pas intéressant pour l'état que les entreprises licencient (plus d'aide pour les 35h00)...
Attendons donc les jours prochains pour en savoir plus sur ce que devrait être le devenir de l'entreprise.
Pour ceux qui en doutent encore, il est utile de rappeler que, malgré leurs dénégations de façade, les patrons sont majoritairement gagnants en ce qui concerne les 35h00: gagnants sur les subventions versées par l'état, gagnants sur la production (gains de productivité)...
Partager cet article
Repost0
1 mars 2009 7 01 /03 /mars /2009 22:33
Lors du "Mercredi de l'emploi", j'ai découvert le CRITT-TJF§U..., le Centre de Ressources Technologiques des Techniques Jet Fluide et Usinage...
Le concept CRITT est né en 1984 et rassemble autour de la recherche technologique des PMI, des groupes industriels, des grandes écoles, des universités et des laboratoires.
Ce fut d'abord le CRITT Métaux, puis en 88, le CRITT Jet d'Eau, en 96, le CRITT Techniques Jet Fluide. Il obtient en 98 le label CRT qualifié et intègre en 2006 le MIPI (Matériaux Innovants Produits Intelligents), devenu Materalia, pôle de compétitivité. Il intègre l'ICEEL ( Institut Carnot Énergie et Environnement en Lorraine), coordinateur du pôle PRETT de Lorraine (Pôle Régional de Transfert de Technologie)... Il est vrai, pourquoi faire simple...
Quels sont les métiers du CRITT?
- le transfert de technologies, avec la vitrine des technologies Jet d'Eau, la démonstration de procédés, les études de faisabilités techniques, la qualification, l'aide à l'intégration industrielle.
- la recherche développement, industrielle, partenariale, pour l'Agence Nationale de la Recherche ou le Ministère de l'Industrie
- la formation pour l'usinage, la découpe, la préparation de surface
La technique du Jet Fluide permet de multiples applications pour découper, démolir les matériaux, décaper...


Partager cet article
Repost0
1 mars 2009 7 01 /03 /mars /2009 08:51
L'usine de Bar le Duc fait partie d'un groupe international industriel puissant, dont les filiales sont réparties dans de nombreuses régions du monde. Cent personnes sont employées sur le site: 65 ouvriers spécialisés en production et en périphérie de production, 20 personnels techniciens pour les préparations et achats, 5 commerciaux, 5 administratifs et 5 personnels sur la station d'essai.
Spécialisé dans les fours de réchauffage, Fives-Stein livre le produit clés en main, à la suite d'un travail à façon, conçu entièrement par le personnel du site de Bar. La visite nous a permis de traverser le hall de mécano-soudure, le hall d'usinage, le hall de montage, le bâtiment de stockage, la station d'essai avec sa partie recherche et développement. Les machines sont impressionnantes... Le système de production permet à chacun de suivre l'évolution de la pièce du début à la fin.
Mais se pose un problème d'importance: la difficulté de recruter du personnel spécialisé, comme par exemple des tourneurs fraiseurs, métier d'avenir, car trop peu de jeunes
décident de se diriger vers cette formation. Et cette pénurie de main-d'oeuvre semble devenir inquiétante.






































































































































































Soudage, les réserves de gaz sont à l'extérieur du bâtiment....

Essai d'étanchéité dans le laboratoire...

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de Diana André
  • : Conseillère Régionale Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine depuis janvier 2016 et attachée plus que jamais à la défense et à la promotion de notre territoire, je m'efforce d'être force de propositions, d'accompagner les projets, d'initier des actions significatives de progrès pour tous les citoyens.Bien consciente qu'être à l'écoute ne suffit pas, je suis persuadée que c'est par l'action politique au service de tous que nous pourrons, que nous devons, "inventer demain".
  • Contact

Recherche