Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 décembre 2008 6 06 /12 /décembre /2008 19:39
Jeudi soir, Vavincourt était la capitale de la CODECOM: c'était l'occasion d'inaugurer dans les locaux rénovés pour accueillir la bibliothèque d'une part et le pôle petite enfance d'autre part.
L'ancien lavoir, autrefois bruissant des conversations animées des villageoises, retrouve vie avec l'aménagement de cette biblothèque, centre culturel incontournable au service de tous au coeur du village.
Un peu plus haut, dans la rue principale, une crèche, administrativement dénommée "Multi Accueil" mais, heureusement, joliment prénommée "Marie-Rosine", ouvre ses portes aux tout-petits qui trouvent là des locaux adaptés, baignés de couleurs douces et tendres.


Mais je m'interroge quant au coût de revient de cette structure pourtant indispensable dans un village...
Merci aux partenaires que sont CAF, Conseil Général, Commune de Vavincourt, présents à cette inauguration en la personne de leurs plus éminents représentants, aux côtés de Monsieur le Préfet... Celui-ci a d'ailleurs assuré la nombreuse assemblée de la disponibilité de crédits d'Etat pour de nouveaux projets... A bon entendeur, salut!
Partager cet article
Repost0
6 décembre 2008 6 06 /12 /décembre /2008 18:47
Mardi, les enfants de la cité se sont mobilisés pour élire leurs représentants au Conseil Municipal des Jeunes. Dans chaque école, les élèves des Cours Moyens, et dans chaque collège, ceux de 6ème et 5ème ont choisi leurs candidats après une campagne active dans les établissements: élaboration de professions de foi par les jeunes désireux de participer à la vie de la cité, sans compter ensuite les efforts pour convaincre leurs condisciples...
Une réception en mairie a permis à tous les jeunes élus de faire une première connaissance avec notre maison commune, où ils ont été reçus par Nelly Jaquet, maire des "grands"!
Partager cet article
Repost0
1 décembre 2008 1 01 /12 /décembre /2008 15:43

Ce matin ouverture des Restos du Coeur, une ouverture que l'on voudrait bien ne plus voir se produire. Un coeur et un couvert, tout un symbole qui reflète la société d'aujourd'hui, où essaient de vivre dignement de plus en plus de gens en difficulté. A Bar le Duc, pour cette première journée, ce sont près de cent familles qui ont été accueillies par près d'une quarantaine de bénévoles. Des familles monoparentales, des familles nombreuses, des personnes seules...

Depuis plus d'un mois, l'organisation s'est mise en place, inscriptions sur dossiers, établissements des fiches, réception des marchandises, rangement dans les rayons, tout était prêt à l'heure dite. Les laitages, les légumes et fruits frais, les conserves, les viandes, les surgelés attendaient les bénéficiaires, le tout contingenté selon des principes tenant compte de la composition de la famille et des revenus.

Des solutions de dépannage sont également à disposition pour des coups durs, quand on dépasse le plafond fixé par le règlement.

Lessives, beurre et huiles, produits de toilettes sont également disponibles tous les quinze jours. Le magasin des bébés propose aliments adaptés et vêtements.

L'atelier cuisine permet de préparer en toute convivialité petits plats à moindre coût pour en faire profiter sa famille.

Et il y a toujours un petit moment où l'on peut poser ses sacs et sa misère pour partager et se réchauffer le coeur autour d'un petit café et de viennoiseries offertes par Auchan et Leclerc.

Onze heures quarante-cinq, il est temps de se séparer, les bénévoles s'emparent des balais et lustrent le centre comme un sou neuf, les comptes sont faits, les lumières sont éteintes... l'ombre s'étend sur les rayons, les frigos ronronnent... A jeudi prochain pour une nouvelle distribution... 

C'est le début, l'hiver n'est pas encore là...

Partager cet article
Repost0
26 novembre 2008 3 26 /11 /novembre /2008 19:06

"Prévention du mal de dos en milieu professionnel": cette animation pédagogique, proposée par la MGEN (région Alsace Lorraine) en partenariat avec la Mutualité Française Lorraine, s'est déroulée ce mercredi 26 novembre à l'école Thérèse Pierre maternelle pour les enseignants et les ATSEM. La finalité de cette action est de sensibiliser et prévenir le mal de dos et promouvoir des bonnes habitudes au travail pour préserver la santé du dos. Ainsi, deux kinésithérapeutes du Centre de santé MGEN et un éducateur sportif de la Fédération Française EPMM-Sport pour Tous- sont intervenus lors d'ateliers, mettant en situation les personnels.

Ce fut d'abord une présentation et un échange sur les facteurs de risque et les représentations du mal de dos qui avaient pour but de sensibiliser, de susciter la réflexion: la connaissance du dos, au niveau anatomique et physiologique.

Ensuite, vint le moment des conseils ergonomiques pour tester son dos, avec une prise de conscience des comportements individuels. Des exercices en situation ont permis de se rendre compte de son potentiel musculaire (souplesse, force, résistance) et de son équilibre. Comment préserver toute sa tonicité et éviter les mauvaises postures: des techniques de positionnement, d'organisation des lieux ont été proposées.

Un dernier temps a été consacré à la relaxation et au bien-être, avec une initiation à des techniques et des exercices de renforcement et de soulagement musculaires.

Si tous ces bons conseils sont suivis quotidiennement, il est à parier que le mal de dos, mal du siècle, sera grandement atténué chez tous les stagiaires!

On dénombre 176000 accidents de travail et 7% des arrêts de travail annuels sont liés aux lombalgies et autres douleurs dorsales. Le mal de dos représente aujourd'hui la 1ère cause d'invalidité avant 45 ans et la 3ème maladie professionnelle.

Les facteurs de risque sont très nombreux comme les contraintes psychosociales au travail, le stress, ou le manque d'activité physique.

Mais dans la plupart des cas, le mal de dos est provoqué par une mauvaise posture. Certaines mauvaises habitudes comme les positions avachies prolongées et le port de charges jambes tendues contribuent à l'apparition de douleurs dorsales.

Des petits trucs:

- la position la moins contraignante pour la colonne vertébrale est debout

- être assis, penché en avant équivaut pour le dos à supporter une charge de 200 kg

pour soulever une charge, il faut garder le dos droit et plier les genoux

- pour soulager la colonne vertébrale, il faut faire travailler davantage ses jambes et son bassin

- si on doit rester debout pour accomplir une tâche, on doit surélever son plan de travail à environ 1,40 m du sol

- si on doit manipuler des outils, comme un balai ou une bêche, il faut plier la jambe avant et tendre la jambe arrière

Des petites choses toutes simples, encore faut-il y penser et en faire une habitude!


Partager cet article
Repost0
14 novembre 2008 5 14 /11 /novembre /2008 09:57
Mardi, à Robert Espagne et à Trémont sur Saulx, la présence des enfants pour la commémoration de l'armistice réjouissait le coeur des habitants des villages.
Jamais un jeu, jamais belle, la guerre a été rappelée aux jeunes générations. Espérons que de toutes les images véhiculées ces derniers jours dans l'esprit de ces jeunes resteront gravées celles qui montrent l'horreur endurée par toutes ces victimes. Rendre hommage aux morts n'est pas exalter la guerre, je voudrais que tous les enfants présents en soient pleinement persuadés. La manifestation ne doit pas rester brute, en amont et après la cérémonie, de tous ces éléments qui doivent forger une conscience citoyenne, une conscience qui oeuvre pour la paix, loin de l'exaltation médiatique. Faire réfléchir, pour que les commémorations n'occultent pas les horreurs, les vanités, les stupidités, les profits, les aveuglements qui de tout temps ont sous-tendu les moindres conflits.
A ces petites Lorraines, à ces petits chanteurs, nos enfants, je dis: "Souviens-toi et sache construire la paix"
.















Des cérémonies originales pour honorer les victimes de cette guerre, pour perpétuer le souvenir et en faire une base de réflexion pour un avenir de paix.
Partager cet article
Repost0
9 novembre 2008 7 09 /11 /novembre /2008 13:43
Vendredi, des élus de la CODECOM de Bar le Duc étaient en visite à l'usine d'incinération de Tronville. Après un accueil sympathique, avec café et petits macarons,  par Monsieur Police, directeur de l'usine, celui-ci nous a exposé les différents aspects de l'incinération des déchets et de leur valorisation. Sur une superficie de 1,75 ha, l'usine mise en service en 1983 traite 27000 tonnes par an de déchets. et fournit 28000 MWh/an.
Coiffés d'un casque de chantier et revêtus d'une chasuble fluo, nous avons ensuite visité l'usine.
Les camions de collecte passent à travers un portique permettant de détecter une éventuell
e radio activité puis déversent les déchets dans la fosse. Avec un grappin, le pontier mélange les déchets puis les amène jusqu'au four où ils seront brûlés.
Y sont associés des déchets d'activités de soins à risques infectieux, dont la proportion ne doit pas dépasser 10% de la masse totale des déchets incinérés. Ceux-ci arrivent dans
des containers spéciaux, sous sacs en plastique ou cartons spécifiques. Après vidage, les containers sont lessivés.
La chaleur dégagée par le four est récupérée pour produire de l'eau chaude sous forme de vapeur. Ainsi, en 2006, le site a livré 17469 tonnes de vapeur à la société Rhovyl, implantée à proximité du site, lui évitant le recours aux combustibles fossiles et l'économie de 4800 tonnes équivalents pétrole.
Cette même valorisation énergétique des déchets contribue à la prévention d
u risque climatique puisqu'elle évite les émissions de CO2 et de méthane et contribue à la protection du climat par la substitution aux énergies fossiles dans les centrales énergétiques classiques. Le bilan CO2 de la valorisation des déchets est extrêmement favorable : pour une même énergie produite (1 MJ), les déchets émettent 45g de CO2 fossile contre 100g pour le charbon, 75g pour le fioul et 55g pour le gaz naturel. En outre, le coût de la tonne de CO2 évitée est très largement inférieur pour les déchets que pour les autres énergies renouvelables (de 7 à 20 € contre 80 € pour la biomasse et plus de 1 000 € pour le photovoltaïque).
Les fumées sont épurées par traitement humide ou sec avec filtre à manches et electrofiltre pour réduire au maximum les polluants selon les normes. A la sortie du four, on récupère des ferrailles 600 tonnes par an) et des mâchefers (7800 tonnes par an) qui seront réutilisés. Les résidus non récupérables sont compactés et asséchés puis envoyés au centre de stockage de Laimont.
L'usine bénéficie d'une certification ISO 14001, norme environnementale qui garantit : respect de la réglementation, engagement d'un progrès continu, engagement de la prévention de la pollution.
Le suivi est effectué par la CLIS, en collaboration avec des associations environnementales et la préfecture .
"Les performances environnementales relevées confirment l'innocuité de l'incinérateur: les rejets atmosphériques, mesurés en continu à la cheminée par des analyseurs
présentent des valeurs de dioxines et métaux lourds très inférieures
aux seuils fixés par la réglementation tout comme les résultats des prélèvements effectués sur les légumes de potagers (salades, carottes, tomates) exposés au panache de l'usine à Tronville-en-Barrois et à Nançois sur Ornain, qui se révèlent largement inférieurs aux valeurs repères ou réglementaires en vigueur"
Reste à espérer que des progrès seront encore accomplis et dans la production moindre des déchets et dans leurs différents traitements pour aboutir à une valorisation optimum.
Partager cet article
Repost0
8 novembre 2008 6 08 /11 /novembre /2008 18:58
Ce fut une récréation bien agréable aux Coquillottes où était organisé un loto. Invités des locataires, Roland Corrier et moi, nous avons partagé le goûter convivial, flan vanille, biscuit au citron et jus de fruit.  L'occasion d'échanger sur les petits faits de la vie quotidienne et de la vie d'avant. Des souvenirs et des regrets parfois...
Mais l
e loto est là, qui reprend et distrait, une activité qui occupe l'esprit et requiert une attention soutenue! Et un plaisir non dissimulé, quand on pose son dernier jeton pour compléter sa ligne ou son carton!
Il n'y a pas d'âge pour être heureux de gagner!































   

En jeu, une boîte à bijoux, une écharpe, un barbecue...

Les numéros sont vérifiés soigneusement...

Partager cet article
Repost0
22 octobre 2008 3 22 /10 /octobre /2008 18:06
Dimanche, lors de la Journée spéciale dédiée à la Sécurité Intérieure, la Police Nationale, la Sécurité Civile, la Gendarmerie et les Pompiers ont présenté conjointement au centre de Secours de Bar le Duc les dispositifs supposés nous assurer une vie tranquille, faite de sérénité et de sécurité. Tout d'abord, sécurité sur la route, avec radars dernier cri, Subaru d'enfer pour pousuite sur l'autoroute, Peugeot ultra sophistiquée dela Police Nationale...












La Police Fédérale belge était invitée et avait apporté outre ses véhicules, une voiture montée sur pivot afin de faire ressentir les effets de tonneaux lors d'accidents. Les plus courageux s'y sont essayés!
Un circuit de la Prévention Routière a occupé les plus jeunes.


A l'intérieur du gymnase, les différents services de gendarmerie nous ont informé sur les différents moyens de recherche à leur disposition, depuis la scientifique, l'anti-drogue, la lutte contre la cyber criminalité... Les armes sont impressionnantes... A dissuader ce
ux et celles qui avaient des velléités de s'en prendre à leurs voisins!

Les Pompiers ont fait montre de leur
sav
oir-faire mais le défibrillateur avait bien du mal à ranimer le mannequin au teint cireux, allongé sur le sol et attendant des heures meilleures...

Les démineurs de la Sécurité Civile nous ont fait part de leurs difficultés à exercer leur métier et leur écoeurement devant l'inconscience des amateurs qui mettent en danger la vie d'autrui en manipulant inconsidérément des engins de guerre...

Les policiers
belges ont un service spécialisé dans la prévention, contre le vol par exemple. C'est une bonne idée à reprendre pour les Français (mais cela existe-t-il peut-être déjà!).

En bref, cela fait du bien de savoir qu'on est bien protégé et que l'on peut dormir sur
ses deux oreilles...

Et pour finir, si vous apercevez ce dangereux terroriste, n'hésitez pas à alerter immédiatement les services compétents!!!!!!!

Partager cet article
Repost0
20 octobre 2008 1 20 /10 /octobre /2008 12:45
L'Association "Lire c'est partir" propose à tous des livres pour enfants à un tarif très économique. Les titres sont visibles sur le site de l'association mais, ce qui est aussi très intéressant, c'est la disponiblité de ces livres en dépôt à La Ligue de l'Enseignement rue Robert Lhuerre à Bar le Duc.
Chaque livre est vendu 85 centimes, ce qui permet de mettre la lecture à portée du plus grand nombre et, ce qui n'est pas négligeable, de posséder un livre bien à soi! Ce prix représente les frais d'impression, les droits d'auteur et le coût du fonctionnement de l'association.
Emilie et les vampires, Les extra-chats, On a volé les oreilles de Monsieur Lapin, Le voleur de poupées, ... tout un monde d'histoires pour tout-petits, petits et grands attend votre visite!

http://www.lirecestpartir.fr
Partager cet article
Repost0
5 octobre 2008 7 05 /10 /octobre /2008 15:25
Aujourd'hui, congrès départemental de la FNACA à Bar le Duc...
Devant le monument aux morts, recueillis, nous nous préparons pour déposer les gerbes en l'honneur des victimes de la guerre d'Algérie.
Une gerbe manque, celle du député du sud meusien, laquelle se trouve pour l'instant en attente derrière le monument. Le député n'est pas arrivé...
Une bonne âme, complaisante, va chercher sa gerbe et, ironie, la dépose d'autorité dans les bras des deux conseillers généraux de Bar le Duc!
Nous avançons et déposons les gerbes... le député n'est toujours pas là...
Celui-ci ne fait son apparition qu'après l'hommage rendu... Sera-t-il sur la photo officielle?
Qu'importe, les personnes sur place depuis le début de la cérémonie ont fait preuve d'un profond respect
pour les disparus et tous les anciens combattants de cette guerre qui a longtemps tu son nom.
Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de Diana André
  • : Conseillère Régionale Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine depuis janvier 2016 et attachée plus que jamais à la défense et à la promotion de notre territoire, je m'efforce d'être force de propositions, d'accompagner les projets, d'initier des actions significatives de progrès pour tous les citoyens.Bien consciente qu'être à l'écoute ne suffit pas, je suis persuadée que c'est par l'action politique au service de tous que nous pourrons, que nous devons, "inventer demain".
  • Contact

Recherche

Archives