Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 décembre 2008 1 22 /12 /décembre /2008 19:58
"L'imprévisibilité de l'évolution de la situation économique mondiale et s'ensuivant les incertitudes budgétaires auxquelles sont confrontées les collectivités territoriales, limitent les capacités de subventionnement de ces dernières." Ainsi commence le rapport présenté lors de la réunion publique du 18 décembre 2008. "... il convient de suspendre l'ensemble de nos règlements en aide d'investissement hors conventions spécifiques et interventions obligatoires." "... certains règlements pourraient être remis en vigueur lors de l'adoption du prochain BP."
Et la liste est longue des domaines touchés par la suspension d'investissement...
Jugez plutôt:
Enfance (équipement des structures d'accueil), Insertion et développement social, Dépendance et handicap (participation financière à la rénovation des établissements et prise en charge de l'acquisition de matériel en établissement pour personnes âgées et personnes handicapées), Interventions économiques (aides à l'immobilier d'entreprise, à l'investissement des entreprises artisanales, à la rénovation des commerces, à la restauration, à l'hôtellerie...), Aide et appui aux collectivités (enveloppes territoriales, bourses ou indemnités d'étude, création de maison de santé, requalification desaménagements urbains et péri-urbains, maintien ou création de services à la population et de services publics, gymnases, équiperments socio-culturels, logements communaux...), Affaires culturelles et sportives (associations culturelles, mouvement sportif, centres de vacances...), Routes (sécurité et exploitation, entretien...), Education et Transports (investissement dans le 1er degré, abris bus...) Environnement et aménagement rural (politique de l'eau, déchets, assainissement, élevage, aménagement foncier, plans céréalier et forestier...), liste non exhaustive...

Il est bien évident que le groupe de gauche a voté contre le rapport.... Imaginez les communes, les associations, les artisans, les commerçants, tous ceux pour qui ces aides sont vitales...
Partager cet article
Repost0
22 septembre 2008 1 22 /09 /septembre /2008 12:19

Lu dans l’Est Républicain : « Gérard Longuet a évoqué ces réseaux, associatifs, syndicats, toujours présents à gauche et qui ont permis à des inconnus de se faire élire. Constat évident : la droite n’a pas de réseaux équivalents. »

Petites réflexions personnelles:

Ces inconnus sont en prise directe avec la vie, celle de tous les jours, celle où l’on se bat quotidiennement pour essayer de vivre mieux. Ces inconnus sont engagés dans les combats pour la défense de tous ceux à qui l’on réduit, au fur et à mesure de lois et d’arrêtés, les droits…

En mathématique, l’inconnue est la quantité que l’on cherche pour la solution d’un problème…

A l’inconnu alors de faire ses preuves pour devenir connu… Et puis, de méconnu, petit à petit, il devient connu. On commence à fixer sa valeur, à l’estimer,  à l’apprécier. Et alors, il doit prendre garde à ne pas devenir cette fois, trop connu, dans son acception la plus négative, qui se repose sur sa notoriété et ses certitudes…

Et enfin, rester persuadé que ce ne sont pas les réseaux qui font une élection…, mais l’implication et le travail auprès de chacun de ses concitoyens car, il est bien connu que plus haute est la marche et plus dure est la chute !

Cave ne cadas!

Partager cet article
Repost0
5 juin 2008 4 05 /06 /juin /2008 09:27
On l'entend tellement souvent, qu'on finirait par le croire... Mais voilà, les réservoirs des Jaguars et autres Rafales sont sûrement trop pleins... A entendre à longueur de journée les moteurs ronronner au-dessus de nos têtes... Assurément, l'état a des ressources cachées, au prix actuel des carburants...
Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de Diana André
  • : Conseillère Régionale Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine depuis janvier 2016 et attachée plus que jamais à la défense et à la promotion de notre territoire, je m'efforce d'être force de propositions, d'accompagner les projets, d'initier des actions significatives de progrès pour tous les citoyens.Bien consciente qu'être à l'écoute ne suffit pas, je suis persuadée que c'est par l'action politique au service de tous que nous pourrons, que nous devons, "inventer demain".
  • Contact

Recherche