Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 avril 2009 1 20 /04 /avril /2009 08:55
Franges, bottes, chapeaux, gilets de cuir, bolo tie, ceintures, un monde de western, des accros du on the road again, des accros de la musique country... imaginez un autre monde, qui, aux premières notes, déferle sur la piste de danse... Tel un automate, chacun endosse son personnage, et prend sa place dans la foule qui se déplace à petits pas sur le parquet de la Salle Dumas.
En ordre parfait, les hanches se balancent, mains à la ceinture, les franges s'agitent... La houle secoue les danseurs telle une marée, tel un ressac lancinant.
Apple jack, boogie move, boogie walk, coaster step, charleston, heel-ball-change, mashed potatoe, roll hips, slap leather, knee pop, paddle turn... j'en passe, et sûrement des meilleurs...
les pas s'enchaînent, les spectateurs novices, dont je suis, sont subjugués par la musique et le mouvement!
Les autres sont simplement comme pris par un charme venu de loin, descendu des collines, et comme envoûtés par l'ambiance..!

Du Ho ho quick quick slow au Boot scootin' boogie, en passant par Beer for my horses (rien qu'ça!), ça décoiffe et ça swingue!

Ah! l'Ouest Lointain (plus connu sous le nom de Far West...), il en fait rêver...

et si vous voulez pratiquer, rien de plus simple, des groupes sympa existent dont celui-ci:Association "On The Road Again"...
Et pour ceux qui veulent s'immerger, quelques petites incursions en mouvements!!! Vous pourrez peut-être y reconnaître des gens connus qui n'ont peur de rien!




Partager cet article
Repost0
18 avril 2009 6 18 /04 /avril /2009 10:27
Ce vendredi a eu lieu l'assemblée générale de la Société Horticole de Bar le Duc et des environs. Cette vieille dame, créée le 5 octobre 1896, se porte comme un charme et déploie ses attraits tout au long de l'année grâce aux bénévoles un peu fous de jardins.
Le rapport d'activités lu par le Docteur Missler montre la belle vitalité de l'association. Cette rétrospective a rappelé le Rendez-vous Nature du 17 mai, réalisé conjointement avec Bar Animations.
Une sortie, les 24 et 31 mai, ont permis aux adhérents et sympathisants de découvrir le parc de Vittel et le jardin d'Ode à St Ouen les Parey. Les 7 et 8 juin, l'exposition "Fleurs de printemps" s'est déroulée à la Salle des Fêtes avec la participation de la ville de Bar le Duc, l'ADAPEIM et les fleuristes de la ville.
La Saint Fiacre a été fêtée dignement avec un défilé remarquable, à travers les artères de la ville, suivie d'un vin d'honneur dans le square du Docteur Champion avant une messe d'action de grâce, rappelant le caractère initialement religieuxde cette tradition.







Le 18 octobre, le troc aux plantes a permis à beaucoup de jardiniers de faire des échanges intéressants. C'était aussi le point d'orgue de la Campagne de fleurissement, organisée par l'Office de Tourisme et la Société Horticole. Cette année, 44 jardiniers passionnés ont participé.
De multiples autres contacts ont été pris pour favoriser toutes les actions encore à venir.
Puis Gérard Thierry, président, a levé le voile sur l'année 2009, respectant toujours les trois axes fixés par l'association: promouvoir le jardinage, participer à l'embellissement, et concourir à la préservation et à la défense de l'environnement.
Voyages et sorties, expositions, concours de fleurissement, fête de Saint Fiacre sont toujours d'actualité. Fin septembre, afin de se substituer aux défuntes Automnales, sera organisée une exposition de fleurs, fruits et légumes d'automne. Renforcer l'identité de la région par le renouveau du groseillier fait aussi partie des perspectives.
Daniel Bersweiler, adjoint à la Culture (sic!), a transmis les félicitations de toute l'équipe municipale pour les actions entreprises et a tracé quelques pistes à partager avec la commune de Bar: le fleurissement par des rosiers du quartier Renaissance dans le cadre de la participation au festival, l'élaboration d'un jardin Renaissance en Ville Haute et l'établissement de contacts avec les homologues jardiniers de Griesheim. Et pourquoi pas, en liaison avec l'Enseignement, un projet avec les scolaires dans le cadre du PLEA, sur le thème des jardins...
Enfin, Monsieur Bagieu, professeur d'histoire de l'art, nous a proposé une très intéressante conférence sur le thème du Jardin Renaissance.
La tombola, dotée de nombreux géraniums et autres impatientes, a fait beaucoup d'heureux!
Partager cet article
Repost0
11 avril 2009 6 11 /04 /avril /2009 18:37
Une animation de saison avait lieu pour les enfants dans le Parc de l'Hôtel de Ville ce samedi. Le Secours Populaire avait préparé une chasse aux oeufs, et les bosquets et les buissons faisaient l'objet d'attentions très inhabituelles!... Bien sûr, un peu d'avance sur la tradition et le calendrier, mais pourquoi pas! Il n'y a pas de règle pour s'amuser en toute simplicité!
Partager cet article
Repost0
11 avril 2009 6 11 /04 /avril /2009 18:05
L'Equateur, un pays qui fait penser au voyage, au trekking, aux paysages de volcans... Un pays que l'on découvre en explorateur, en groupe organisé ou en jeune avide d'aventure...
Mais, avec l'association Pachawawa, nous découvrons une autre facette de ce petit morceau d'Amérique Latine.
Accroché à la Cordillière des Andes, c'est un pays dont 40% du budget est consacré au remboursement de la dette, ne laissant en tout et pour tout que 16% pour la santé et l'éducation... et oui, à côté des images de cartes postales, il est 9 enfants sur 10 de moins de six ans qui n'ont pas accès au service d'éducation préscolaire, on dénombre près de 430 000 enfants travailleurs.
Les jeunes Français de l'association Pachawawa se mobilisent pour rénover les lieux d'accueil des plus petits et fournir du matériel pédagogique, le tout en collaboration avec les fondations locales équatoriennes, et
dans le respect de l'identité culturelle et la dignité de chacun.

Des photos prises lors de l'exposition à la Salle des Fêtes de Bar le Duc, des photos d'enfants
dans lesquelles se mêlent la lumière de leurs yeux et celles de notre "chez nous", bien confortable par rapport à celui de ces "p'tits bouts"!


Pour l'exotisme, une jolie fleur de là-bas...

Pour en savoir plus, un site à visiter, celui de l'association, Pachawawa,terre d'enfants...
Partager cet article
Repost0
8 mars 2009 7 08 /03 /mars /2009 15:17
Ce samedi, l'assemblée générale de Gradinitsa a rassemblé de nombreux adhérents. Cela fut également l'occasion d'accueillir deux déléguées de Roumanie, venues en Meuse pour un échange d'expérience sur l'organisation des classes maternelles en milieu rural et l'accueil en général des enfants de moins de quatre ans.
Pour débuter la soirée, Lydia nous a présenté un reportage réalisé par Barbara de BAR TV sur l'action de Gradinitsa en Maramures. Pour voir ce film, connectez-vous sur le site de BAR TV!
Dans le cours de cette année 2008, le soutien des enfants défavorisés à Sighet et Baia Mare a tenu une grande place. Les efforts faits par l'association pour une vraie évolution dans la prise en charge de l'enfance commence à porter ses fruits. Les mairies ont participé à une prise en charge des frais pour la crèche à Baia Mare et pour la maternelle à Sighet. Les coûts ayant augmenté, le nombre des enfants secourus est moindre.
Le centre de loisirs de Sighet est maintenu, avec des activités de 2 semaines pour 15 à 20 enfants de 8 à 11 ans.
Le camp pour ados a eu beaucoup de succès.
De jeunes animateurs roumains ont participé au centre enfants et aux camps de montagne en Roumanie. Les marquages de sentiers de grande randonnée se sont poursuivis, en liaison avec le programme "Transcarpates"
en lien avec  l'association  OVR France (Opération Villages Roumains). Des jeunes de la faculté Babes Bolayi ont pu participer au chantier international de Bonzée, avec des lycéens français, et à celui de Trémont sur Saulx.
Les formations en maternelles ont été poursuivies, en outre des activités de pédagogie pratique pour la découverte de la nature et une coopération culturelle entre bibliothéques roumaine et barisienne ont été initiées.
En France, les actions de communications ont été riches. Les stagiaires lecture en maternelle ont été accueillies en avril. En automne, Genoveva Preda a assuré une tournée importante, elle
a donné des spectacles : un conte pour enfants et un montage de textes de Cioran pour jeunes et adultes. La participation à la Semaine de Solidarité Internationale a été intéressante.
Les projets pour 2009 sont tout aussi nombreux, avec la pousuite des parrainages, l'activité du centre de loisirs de Sighet, le camp d'ados, la formation de formateurs, pour les maternelles d'abord, dans le domaine de la sociologie-psychologie et francophonie ensuite, l'accueil de stagiaires pour des échanges d'expériences, des projets pour les jeunes...
Quatre étudiantes de l'IUT Charlemagne ont mené un projet solidaire, deux jeunes Roumains participent au projet En roue libre vers l'Europe, de Charles le Téméraire à Robert Schuman, en août, en bicyclette...

Pour plus de détails et de photos, rendez-vous sur le blog de l'association!
Partager cet article
Repost0
6 mars 2009 5 06 /03 /mars /2009 19:13
Déjà, pour ceux qui ne connaissent pas, le CDOS, c'est le Comité Départemental Olympique et Sportif... C'est une instance décentralisée du CNOSF (Comité National Olympique et Sportif de France), avec pour missions, la sauvegarde et le développement des valeurs de l'Olympisme, la défense et le développement du patrimoine sportif départemental, le développement de la pratique sportive en Meuse, la représentation du sport départemental auprès des pouvoirs publics.
Le CDOS aide à la gestion pour les comités départementaux, il intervient en partenaire et organisateur de manifestations sportives, il aide à l'insertion par le sport, à l'emploi sportif et associatif, il organise des formations, il aménage et valorise le territoire.
Au siège du CDOS, 1 rue du Lieutenant Vasseur à Bar le Duc, ne travaillent plus actuellement que deux permanents.
Au cours de cette Olympiade, le CDOS a mis en place des actions de formations pour les responsables associatifs: un stage de jeunes dirigeants, une formation à la comptabilité, une formation aux premiers secours.
Il a organisé une conférence sur la responsabilité des dirigeants, sur le mécénat sportif, le tout en cohérence avec la convention collective nationale du sport. L'opération Femmes et Sport a permis à 50 femmes de retrouver un équilibre de vie. Le CDOS a coorganisé avec le Conseil Général de la Meuse le Salon du Sport Meusien
à Madine.
Il est partenaire avec la Direction Départementale de la Jeunesse et des Sports, la Journée du Sport en Famille. La Journée Olympique organisée le 8 août à Tronville a rassemblé près de 500 enfants et adolescents.
Le recensement des équipements sportifs et le projet de création d'un observatoire du sport sont également à l'ordre du jour.

Voici quelques extraits du rapport moral du président Donny:

"Nous voici de nouveau réunis pour notre assemblée générale statutaire et notre assemblée générale extraordinaire qui doit désigner l'équipe du CDOS Meuse pour la prochaine olympiade.
Une olympiade qui se termine et qui a vu le sport meusien décrocher pour la première fois de son histoire non pas une mais deux médailles, certes de bronze, mais deux médailles aux J.O. de Pékin. Je me souviens encore du bref entretien téléphonique que j'ai eu avec Yolande Crahay la présidente du CN Verdun, ce samedi 16 août juste après la finale du 4 de pointe en aviron, finale dans laquelle les deux cousins Germain Chardin et Benjamin Rondeau venaient de décrocher une médaille olympique qui manquait au club. Un entretien bref comme je l'ai dit mais plein de joie et d'émotion. Bravo les gars, mais n'oublions pas la performance du troisième Verdunois en lice également à Pékin, Laurent Cadot. La chance ne lui a pas souri, en deux de couple, mais son courage fut exemplaire.[...]
L'an passé je vous faisais état de la baisse des aides financières via le CNDS. Compte tenu du seuil de subvention fixé à 450 €, ce sont 70 structures départementales qui n'ont pas obtenu d'aide. Pour 2009 avec une augmentation de l'ordre de 2,41% pour la Lorraine sur la part territoriale, nous pouvons espérer des retombées au niveau meusien.
Mais cette bonne nouvelle, il faut la tempérer avec l'augmentation du seuil des subventions fixées désormais à 600 €. Toutefois en passant par les têtes de réseau que devraient constituer les comités départementaux voire le CDOS, le CNDS devrait continuer à venir en aide aux structures locales. Sachez toutefois que sauf par manque d'informations, le décret d'application de la nouvelle organisation du CNDS n'est pas encore signé, ce qui n'a pas empêché de nous rencontrer en interne au niveau sportif et avec les instances de Jeunesse et Sports de façon à être dans les clous le moment venu.
Enfin, notons qu'en marge du CNDS, les autres financeurs que nous connaissons tous et que beaucoup d'entre vous sollicitent risquent de connaître des difficultés. De nombreuses collectivités territoriales, qu'elles soient des communes, communauté de communes, Conseils Généraux ou Régionaux connaissent des difficultés, à des degrés divers, mais qui risquent de toucher en priorité les associations, dont le travail et l'efficacité sur les territoires sont souvent sous-estimés pour ne pas dire ignorés. Au moment de prendre des décisions budgétaires, le monde associatif sportif est-il assez connu des décideurs politiques pour ne pas être laissé de côté ? Probablement pas et cet état de fait est dû en priorité à notre inefficacité à faire reconnaître l'utilité publique de notre action.
Il nous faudra donc très certainement apprendre ou réapprendre à discuter entre nous, à faire passer de l'information sur nos actions, bref... à nous unir pour faire connaître le mouvement sportif et son intérêt. Le CDOS en tant que représentant et défenseur du mouvement sportif en Meuse doit être ce lieu d'échange, de revendication, de proposition... L'organisation des pouvoirs publics étant dans une phase de mutation considérable et dans laquelle le sport semble parfois oublié, il en va de l'avenir du monde sportif en Meuse, de l'avenir de votre association, de vos bénévoles, en résumé ... de votre avenir."

Puis ce fut le rapport d'activités présenté par Gilles Taguel, un des permanents du CDOS, nous avons pris connaissance du compte rendu financier commenté par Dany Leforestier, qu'il a conclu ainsi:

"Je conclurai mon propos en redisant que le secteur sportif est très préoccupé par la situation actuelle :
- Du côté de l'Etat :
o Désengagement sur plusieurs champs (FONJEP*, aides aux associations)
o Affectation d'une partie du CNDS à l'accompagnement éducatif et établissement de montants planchers qui pénalisent les petites associations
o Manque total de lisibilité de la politique de l'emploi : septembre 2007, suppression des emplois aidés pour les associations ; octobre 2008, incitation à créer des emplois pour des durées limitées à 9 mois. Quelle est la prise en compte de l'utilité sociale des emplois que nous portons ? Sommes-nous justes considérés comme la variable d'ajustement du chômage ? L'attribution d'aides pour des CDD de 9 mois maximum participe à la précarisation des emplois, ne permet pas de former les salariés, ni de garantir une continuité des services rendus aux usagers et adhérents.
- Au plan local :
o L'annonce de réduction des subventions du Conseil Général, de 15 à 20% pour le monde sportif préoccupe fortement les dirigeants associatifs que nous sommes. Nous craignons que les petits clubs soient une nouvelle fois pénalisés.
- Vis-à-vis de nos adhérents et usagers :
o Sur fond de crise économique, les meusiens ne vont pas être épargnés. Nos associations risquent de perdre des dirigeants et des adhérents."

Et je dois ajouter que Sylvain Denoyelle, vice-président du Conseiol Général, n'a pas apporté de vraie réponse à toutes ces interrogations: inciter les intercommununalités à participer de plus en plus financièrement, faire des efforts au niveau de l'évaluation, équilibrer les partenariats entre les diverses collectivités...
Au terme de cette AG, Le Président Donny a été réélu brillamment.
Pour les curieux d'info, une petite visite sur le site du CDOS Meuse s'impose!

*FONJEP: Fonds de coopération de la Jeunesse et l'Education Populaire
Partager cet article
Repost0
1 mars 2009 7 01 /03 /mars /2009 22:59
Le rapport d'activités, présenté par la présidente, montre que la délégation de Bar le Duc est une ruche bien vivante, au secours des plus démunis. Les colis et les aides alimentaires ne sont qu'une partie de ces activités. Il faut noter encore les aides apportées à la Maison d'Arrêt, aides partagées avec deux autres associations pour les prisonniers indigents. Des ateliers "bien-être" fonctionnent tous les vendredis. Le salon de coiffure a permis 330 rendez-vous pour une somme modique, des soins esthétiques peuvent également être dispensés.
Des ateliers "Mieux manger, mieux vivre" sont proposés à des classes de 6ème et 5ème. La Croix Rouge est engagée dans le dispositif CREA (Croix Rouge Ecoute Accompagnement), subventionné par la CPAM pour un accompagnement des personnes (190 cette année) dans leurs démarches administratives ou des visites particulières. La collecte au profit de la Banque Alimentaire de Saint Dizier a rapporté 67 tonnes de marchandises (redistribuée en Meuse pour 6€ par personne).
D'autres actions comme l'emballage des cadeaux chez King Jouet, l'accueil en gare au petit matin des pélerins, la quête nationale, la participation de secouristes à des manifestations sportives ou festives, la formation au secourisme, tout cela fait partie des tâches traditionnelles des bénévoles. Pour l'année qui vient, une antenne sera installée à Cousances, le vestiaire sera rénové, l'idée d'une "vesti-boutique" est travaillée...
2009 est aussi le 150ème anniversaire de la bataille de Solférino, au cours de laquelle, germe l'idée novatrice de la future Croix Rouge. La Croix Rouge organise à cette occasion un grand rassemblements de jeunes à Solférino, où sera convié un élève de 4ème par département, choisi au terme d'animations dans les collèges (9 pour la Meuse).
Toutes ces actions méritent un grand coup de chapeau à tous les bénévoles.
Mais, lorsqu'on aborde le compte-rendu financier, on s'aperçoit que tout n'est pas rose: 4265 € de déficit plombent les résultats. Plus de dépenses, moins de recettes, la logique est implacable, une année difficile, caractérisée par la forte augmentation des aides alimentaires, des aides financières, au logement... De plus la perspective de subventions moindres inquiète... Pourquoi ne pas mutualiser les moyens avec d'autres associations caritatives? L'idée est à creuser...
A la fin de la rencontre, six bénévoles ont été mises à l'honneur pour leur dévouement sans faille à la causse de la Croix Rouge. Un grand merci à elles et à tous ceux qui oeuvrent toute l'année sans compter leur temps!

Partager cet article
Repost0
15 février 2009 7 15 /02 /février /2009 13:28
Samedi matin, les anciens combattants adhérant à l'UNC, Union Nationale des Combattants, tenaient leur assemblée générale à Bar le Duc. Après un tour d'horizon des problèmes rencontrés par les membres de l'association, l'évocation d'une seule date pour commémorer les conflits a fait l'objet d'une demande par l'UNC. Puis, à la suite de Roland Corrier, je suis intervenue pour évoquer les manifestations du 11 novembre à Trémont et à Robert Espagne, qui ont tranché par l'originalité de la participation des jeunes du village. Mais si l'on veut faire participer les enfants des écoles à ces manifestations du souvenir, il ne faut pas se cantonner à une simple représentation "spectacle" ce jour, mais bien en faire une véritable éducation à la paix, dans le respect des victimes des conflits.
Ensuite Monsieur le Directeur de l'ONAC (Office National des Anciens Combattants) a rappelé le rôle de son service auprès de tous les combattants et de leurs veuves.
Des décorations et médailles ont été ensuite remises, considérant les faits de guerre en Algérie.











Partager cet article
Repost0
8 février 2009 7 08 /02 /février /2009 19:04
Réunis en assemblée générale mardi soir, les bénévoles de l'association Bar TV ont présenté les actions passées et à venir de cette TV qui se définit comme participative et de proximité. Actuellement, quelques séquences que vous pouvez découvrir en vous rendant sur le site.
Les priorités affichées sont ambitieuses: montrer ce qui se fait dans le sud meusien, faire connaître les associations, communiquer sur les activités locales diverses, promouvoir l'économie, valoriser le patrimoine, faire participer les habitants, tout cela reste encore à démontrer. Cela sera sans doute possible si le partenariat de Bar TV à la Télé du Net porteur du projet Territorial TV sur la TNT se confirme et se met en place dans les mois à venir.
Partager cet article
Repost0
31 janvier 2009 6 31 /01 /janvier /2009 19:59
En tant que présidente des PEP ( Pupilles de l'Enseignement Public), j'ai assisté mercredi à une réunion à Belleville, à l’invitation de la CPCA Lorraine. Après un tour de table sur la situation des associations dans le contexte local et national, nous avons décidé d’engager plusieurs démarches destinées à sensibiliser les élus et la population sur le rôle des associations en Meuse, rôle social, rôle économique. Globalement, l’action que nous menons, au quotidien, avec notamment l’implication de nombreux bénévoles est peu connue et peu reconnue.
Au coeur du débat, c'est le financement des associations qui marque le pas avec le désengagement progressif de l'état et des collectivités locales, en particulier en Meuse, celui du Conseil Général qui a suspendu pour l'instant toute subvention, en l'attente du vote du nouveau budget 2009.
A l'heure où a lieu également une table ronde du milieu associatif de la CODECOM de Gondrecourt à Houdelaincourt, il est temps de s'interroger sur le soutien des instances nationales ou départementales. Quand les associations sont incitées à engager des emplois aidés, que les formations coûtent de plus en plus cher et qu'est constatée
la baisse des crédits dans la loi de finances 2009, il est temps de se poser la question: que va devenir la sécurisation du financement des associations, et par là-même leur existence tout court?
Les associations, c'est bien, ça fait vivre les villages, ça crée du lien social, et cela, personne ne le conteste... le bénévolat, c'est super, mais arrive un moment où ce n'est plus suffisant... La reconnaissance ne se contente pas seulement de jolies paroles et de présence des politiques aux assemblées générales...
Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de Diana André
  • : Conseillère Régionale Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine depuis janvier 2016 et attachée plus que jamais à la défense et à la promotion de notre territoire, je m'efforce d'être force de propositions, d'accompagner les projets, d'initier des actions significatives de progrès pour tous les citoyens.Bien consciente qu'être à l'écoute ne suffit pas, je suis persuadée que c'est par l'action politique au service de tous que nous pourrons, que nous devons, "inventer demain".
  • Contact

Recherche