Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 janvier 2010 1 11 /01 /janvier /2010 10:55
Convention1Ce jeudi a été signée une convention entre l'association du Souvenir Français et le Département de la Meuse, pour la "sauvegarde des sépultures des soldats Morts pour la France et des monuments de mémoire du Département de la Meuse".
En présence de Gérard DELBAUFFE, Contrôleur général des Armées et Président général du Souvenir Français, le président Namy a signé cet engagement, dont vous pouvez lire par ailleurs les différents articles sur la page correspondante.Convention2

Voici le pourquoi de cette convention qui s'inscrit dans le programme de la politique de Mémoire du département.

Le Département de la Meuse est parsemé de nécropoles nationales et lieux de mémoire d’importance nationale ainsi que de modestes monuments commémoratifs et de nombreuses tombes de combattants morts pour la France dispersées dans les cimetières communaux. Afin d’assurer l’entretien de cette seconde catégorie de sites et de tombes, le Conseil Général Convention3de la Meuse et le Souvenir Français ont décidé d’unir leurs moyens.

Pour sauvegarder quels types de sites ?

Pour comprendre  

- De 1914 à 1918 de nombreux combattants « Morts pour la France » ont été inhumés dans des cimetières communaux (en particulier les morts dans les hôpitaux).  

- A partir de 1919, l’Etat a mis en place une politique de création de grandes nécropoles nationales (et donc de regroupement des tombes).  

- Les regroupements n’ont pas été complets : dans de nombreux cimetières communaux, des tombes ont été laissées en place. Se sont alors constitués des « carrés communaux »  

- Parallèlement, des familles ont demandé la restitution des corps de leurs parents (environ 30 %)  Convention4

- Les corps restitués ont été ré-inhumés dans les villes choisies par les familles mais deux possibilités se sont présentées:

      Soit le corps a été inhumé dans une tombe familiale

      Soit le corps a été inhumé dans une tombe mis à disposition par la commune dans le carré communal existant.

Qui entretient les carrés communaux ?

Il existe 87 carrés communaux en Meuse. Ils sont généralement entretenus par le Souvenir Français.

Pour ce faire, ce dernier reçoit  

- une indemnité de l’Etat pour les tombes des « Morts pour la France » « in situ » (1.22€ par tombe)  

- il ne reçoit rien pour les tombes des restituésConvention5

Pour quel partenariat ?

Le premier objectif est de re-déterminer un concessionnaire aux tombes en déshérence : le Département de la Meuse qui, à travers une indemnité d'un montant égal à celle de l'état, permettra au Souvenir Français d’accomplir pleinement son action.

A cette fin, le Conseil Général consacrera un budget annuel de 3050 € qui permettra d’entretenir 2500 tombes.

Le second objectif est de fixer deux règles essentielles :  

- signaler l’existence de sépultures dans tous les cimetières communaux  

- régler la question des stèles et monuments en déshérence

Partager cet article

Repost 0
Published by Diana ANDRE - dans Divers
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Diana André
  • Le blog de Diana André
  • : Conseillère Régionale Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine depuis janvier 2016 et attachée plus que jamais à la défense et à la promotion de notre territoire, je m'efforce d'être force de propositions, d'accompagner les projets, d'initier des actions significatives de progrès pour tous les citoyens.Bien consciente qu'être à l'écoute ne suffit pas, je suis persuadée que c'est par l'action politique au service de tous que nous pourrons, que nous devons, "inventer demain".
  • Contact

Recherche