Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 novembre 2009 3 18 /11 /novembre /2009 09:26
En cette matinée traditionnelle depuis la fin de la première guerre mondiale, était commémoré le souvenir, au travers de l'évocation des disparus, de cette horrible boucherie que fut ce conflit. Au bout de tant d'années, les citoyens se rassemblent devant le monument érigé pour figer, dérisoire, le désir que cette guerre soit la dernière.
La litanie mécanique de la liste des noms gravés dans la pierre blanche, résonnait comme un écho des images, lointaines et floues, des assauts de déraison, de la boue gluante, des baïonnettes rouillées, un écho des images de ces généraux, qui bien à l'abri de leurs quartiers, lançaient sur le front, de pauvres bougres qui rêvaient d'un autre monde, fait d'une autre chaleur que celle des bombes ou des obus, mais de la chaleur du foyer abandonné, de la chaleur des bras des siens.
Et si les enfants chantent, en vertu de notre identité nationale obligée, et par obligation, l'hymne national, écrit initialement comme chant de guerre de l'armée du Rhin, ont-ils conscience qu'il est en complète opposition avec le "Plus jamais ça", exhortant à la haine de l'étranger ou au crime raciste?
Et j'aime que, parfois, pour contrebalancer cette veine belliqueuse, les enfants entonnent l'hymne européen.
Au-delà, reste cette journée, qui, inlassablement rappelle dans les esprits, cet épisode sanglant de notre histoire.
Et demeure, de cette cérémonie, par delà les souvenirs des anciens, la présence de ceux qui se sont retrouvés au coeur d'autres conflits, qui se retrouvent soudés par des épreuves toujours douloureuses et qui tiennent à manifester de leur engagement, de plein gré ou de mal gré...
Monsieur Marcilly égrène la longue et triste liste de tous ceux qui sont ne sont jamais revenus...
Il épingle des médailles de reconnaissance aux porte-drapeaux, récompensant un engagement de plusieurs années de fidélité aux cérémonies...































... depuis les anciens qui ont connu de multiples engagements... jusqu'à la relève...









Partager cet article

Repost 0
Published by Diana ANDRE - dans Commémorations
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Diana André
  • Le blog de Diana André
  • : Conseillère Régionale Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine depuis janvier 2016 et attachée plus que jamais à la défense et à la promotion de notre territoire, je m'efforce d'être force de propositions, d'accompagner les projets, d'initier des actions significatives de progrès pour tous les citoyens.Bien consciente qu'être à l'écoute ne suffit pas, je suis persuadée que c'est par l'action politique au service de tous que nous pourrons, que nous devons, "inventer demain".
  • Contact

Recherche