Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 janvier 2010 7 31 /01 /janvier /2010 10:07
Ecole 1C'est avec beaucoup de retard que je relate enfin la manifestation qui a eu lieu samedi dernier à Robert Espagne. La commune a décidé de donner une nouvelle identité au groupe scolaire. C'est donc beaucoup de monde qui se pressait rue Neuve pour rendre ainsi hommage à celui dont le nom allait s'inscrire au-dessus de la porte d'entrée de l'école.La famille de Pierre Robin était venue, nombreuse, pour participer à cet évènement émouvant qui faisait revivre pour un moment celui qui exerça quatre mandats de maire à Robert Espagne.
Pierre Robin, médecin du canton, avait su
se faire apprécier, tout au long de sa vie tant professionnelle que politique. Il a marqué la mémoire du village par l’implantation des lotissements de la Tuilerie et du Tivoli et de cette école, objet ce jour de toutes les attentions.
Monsieur Luc Fleurant, maire d'aujourd'hui, a retracé les nombreuses péripéties qui ont émaillé l'histoire un peu chaotique du groupe scolaire.

Dès avant les évènements du 29 août 1944, Robert Espagne possédait deux écoles, l’école des garçons, située à côté de la mairie et l’école de filles située à l’angle de la rue du Cotton. En 1956, cette dernière fut ravagée par un incendie accidentel dû à un feu de cheminée, qui détruisit totalement le bâtiment et en même temps le logement des instituteurs.

Dès ce moment, ce fut un travail de titan qui s’engagea pour Pierre Robin et son conseil municipal. Il fallut d’abord trouver des salles de classes adaptées et des logements pour les instituteurs. Si dans un premier temps, les écoliers furent installés dans les bâtiments de la mairie provisoire et à côté de l’actuelle mairie, se posèrent ensuite les questions ou de la reconstruction de l’école sur le même site ou de la construction d’un groupe scolaire sur un autre site.

Le maire demanda des devis pour remettre en état l’ancienne école et pour reconstruire un groupe scolaire entièrement neuf.

Devant la différence de coût entre la réparation et une reconstruction, Pierre Robin et son conseil optèrent finalement pour une construction neuve sur le site de la Varenne du Roncier, sur un terrain appartenant à la commune.

On était alors en 1962, soit 6 ans après l’incendie de l’école. Le village était pratiquement reconstruit suite aux tragiques évènements de 1944.

Mais les difficultés avec les services de l’Etat pour faire débuter les travaux se multipliaient.

Ainsi, suite à des ajournements successifs apportés à la construction, Pierre Robin et son conseil demandèrent à être reçus par le préfet. Le maire alla jusqu'à rencontrer le ministre de l’éducation nationale. Et même, suite aux lenteurs excessives de l’administration, c’est tout le conseil en bloc qui menaça de démissionner !

Finalement, à la séance du 21 juin 1962 du conseil municipal, Pierre Robin présenta les résultats définitifs d’adjudication des travaux de construction du groupe scolaire pour un montant qui s’élèvait à 497 093 F. Ce fut Monsieur Deligny, architecte à Verdun et qui venait de terminer la reconstruction du village, qui fut chargé d’assurer une certaine continuité dans l’architecture.

Le projet fut voté à l’unanimité et les travaux purent enfin commencer dans les semaines qui suivirent pour se terminer en 1964.

Au cours de la construction, il fut un instant envisagé d’y créer un CEG (collège), mais finalement il y fut renoncé, Robert Espagne n’étant pas un chef lieu de canton.

Les élèves et leurs instituteurs prirent possession des lieux en 1967.

Puis, plus tard, un RPI fut créé avec les communes de Beurey sur Saulx, Couvonges et Mognéville, pour 210 élèves sur trois sites, Robert Espagne, Beurey et Mognéville.

Au vu des effectifs, en 2004, une restructuration s’avérait nécessaire et de ce fait, on a dû regrouper les élèves sur deux sites, Robert Espagne pour les élémentaires et Beurey pour les maternelles, Mognéville voyant ainsi son école disparaître.

La commune de Robert Espagne engagea alors d’importants travaux de rénovation pour un montant de 200 000 € : rénovation de toutes les salles de classes, agrandissement de la cantine, aménagement de la salle multifonctions, aménagement d’un plan incliné pour handicapé, rénovation des toilettes, réfection de la cour...

Ce qui fait une école fonctionnelle remarquable, avec de multiples espaces à disposition, pour la plus grande satisfaction des écoliers, des enseignants et des parents. Dernière nouveauté, le SIS (Syndicat InterScolaire) qui gère le fonctionnement, a décidé avec le soutien financier des communes concernées d'adhérer au dispositif Ecole Numérique Rurale, pour bénéficier d'une installation dernier cri en matière de nouvelles technologies... Mais de cela nous reparlerons...

Ecole 3


















Ecole 4Ecole 2Les petis écoliers d'aujourd'hui ont écouté attentivement le déroulé de l'histoire de leur école à travers les paroles de Monsieur Fleurant.

Ensuite, un des fils de Pierre Robin s'est fait l'écho de toute la famille pour retracer un portrait émouvant de son papa, émaillé d'anecdotes

imagées, rendant plus présent l'homme que l'on honorait ce jour. Il revenait à Madame Robin, très émue, de dévoiler la plaque au-dessus de l'entrée.

Avant le vin d'honneur offert à la salle multifonctions, les personnes présentes ont été invitées à visiter le bâtiment scolaire et à visualiser toutes les réalisations qui ont transformé cet édifice depuis sa construction.

La salle où a été installé l'écran numérique a été très remarquée...

Partager cet article

Repost 0
Published by Diana ANDRE - dans Robert-Espagne
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Diana André
  • Le blog de Diana André
  • : Conseillère Régionale Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine depuis janvier 2016 et attachée plus que jamais à la défense et à la promotion de notre territoire, je m'efforce d'être force de propositions, d'accompagner les projets, d'initier des actions significatives de progrès pour tous les citoyens.Bien consciente qu'être à l'écoute ne suffit pas, je suis persuadée que c'est par l'action politique au service de tous que nous pourrons, que nous devons, "inventer demain".
  • Contact

Recherche