Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 décembre 2009 1 07 /12 /décembre /2009 10:38

Vendredi, grand soir pour Firmin, dont l'aventure barisienne est enfin sortie de la clandestinité!
Dans les locaux de l'Office du Tourisme, on découvrait enfin toute la
panoplie du nouveau jeu, celui de Firmin le grain de raisin, qui, dans une quête minutieuse, doit parcourir la ville pour enfin rencontrer l'âme soeur.
Monsieur François, président de l'OTSI, a ouvert la manifestation et cédé le micro à la directrice qui a enfin dévoilé les dessous du jeu.
Du grand sac vert pomme, ont été tirés successivement, édition spéciale du Bar Info,
plan de la ville, carnet du petit enquêteur et accessoires divers qui font de la balade une partie de plaisir pour toute la famille.




Après le lancement officiel par madame le Maire, les personnes présentes ont été invitées à résoudre les trois premières énigmes dans le sillage de Firmin, qui conduiront le promeneur depuis le fronton de l'entrée de l'ancien hôpital jusqu'au quartier de la Ville Haute!








Aux curieux maintenant de découvrir le trajet parcouru par ce coquin de Firmin qui en avait assez de se retrouver figé dans sa grappe de pierre! Et pour les plus courageux, ceux qui auront suivi jusqu'au bout les pérégrinations de cet enfant de Bar le Duc, une jolie surprise attend quelque part, là-haut...
Le sac est en vente à l'Office du Tourisme au prix de 10 €, une idée sympa pour toute une famille qui voudrait découvrir notre ville de façon ludique.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Diana André
  • : Conseillère Régionale Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine depuis janvier 2016 et attachée plus que jamais à la défense et à la promotion de notre territoire, je m'efforce d'être force de propositions, d'accompagner les projets, d'initier des actions significatives de progrès pour tous les citoyens.Bien consciente qu'être à l'écoute ne suffit pas, je suis persuadée que c'est par l'action politique au service de tous que nous pourrons, que nous devons, "inventer demain".
  • Contact

Recherche