Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 août 2010 2 31 /08 /août /2010 08:20

Comm-Fede-5.JPG28 août 1944, la libération approche... cinq jeunes hommes sont extraits de leur prison allemande située alors dans l'Ecole Normale de Jeunes Filles de Bar le Duc. Emmenés sur le site de la Fédération, ils sont exécutés sans autre forme de procès. Robert Lhuerre, Jean Pornot, Henri Varinot, Gilbert Voitier, Comm-Fede-7.JPGConstantin Maskaloff payaient leur engagement au service de leur pays.

Dorénavant, se dresse, au bord du chemin, une stèle rappelant la tragédie, inaugurée le 28 août 1945. Une pierre blanche, un jeune homme enchaîné, semblant stoïque sous les balles... une phrase gravée, de leur sacrifice, monte une jeunesse nouvelle...., une œuvre signée Clausse.

Si le recueillement était de mise dans les lumières du couchant, en ce frais soir d'août, combien de promeneurs, combien d'enfants, passant chaque jour devant le monument, connaissent l'histoire et le drame?

Comm Fédé 6Comm Fédé 3

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Déposé par cinq jeunes de la cité, un bouquet bleu, blanc, rouge repose, en hommage, sur

Comm Fédé 4

chaque emplacement dédié.

Comm Fédé 1

 

 

Au milieu des gerbes, on pouvait remarquer une petite couronne d'œillets rouges, déposée par la WW2 Escape Lines, Memorial Society, association qui rassemble outre-Manche de nombreux renseignements sur les évadés militaires et les résistants. (Si quelqu'un, à la lecture de ces quelques lignes pouvait m'en dire un peu plus sur cette association, ne pas hésiter à commenter le sujet.)

Partager cet article

Repost 0
Published by Diana ANDRE - dans Commémorations
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Diana André
  • Le blog de Diana André
  • : Conseillère Régionale Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine depuis janvier 2016 et attachée plus que jamais à la défense et à la promotion de notre territoire, je m'efforce d'être force de propositions, d'accompagner les projets, d'initier des actions significatives de progrès pour tous les citoyens.Bien consciente qu'être à l'écoute ne suffit pas, je suis persuadée que c'est par l'action politique au service de tous que nous pourrons, que nous devons, "inventer demain".
  • Contact

Recherche