Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 mai 2010 4 13 /05 /mai /2010 15:38

Lu dans "Planète 89"

"Le cendrier de poche jetable, une idée pas très écolo du Grenelle 2.

Face à l'accumulation des mégots sur les trottoirs, consécutive aux lois anti-tabac, l'Assemblée nationale a finalement accepté d'inscrire un amendement au projet de loi Grenelle 2, adopté mardi. Celui-ci prévoit la distribution gratuite, dans les bureaux de tabac, de cendriers de poche recyclables… mais pas franchement écolos.

Cet amendement intervient alors que l'Assemblée nationale a rejeté celui prévoyant la présence de « poubelles à mégots » devant les établissements recevant du public, mais l'idée fait son chemin.

La secrétaire d'Etat à l'Ecologie, Chantal Jouanno, s'est engagée à y travailler « par décret ». Le député de la Somme, Stéphane Demilly, a défendu l'amendement ainsi :

« Des études ont montré que plus de 18 milliards de mégots sont jetés chaque année dans la nature en France. Il faut savoir, mes chers collègues, qu'un mégot met douze ans pour se décomposer et qu'il peut polluer jusqu'à 500 litres d'eau. Jeter nos mégots nuit donc gravement à l'environnement. »

Le député de la Somme a un peu dramatisé : un mégot mettrait entre trois mois et deux ans pour se dégrader. Ce qui est vrai, en revanche, c'est que depuis le 1er janvier 2008 et l'interdiction de fumer dans les lieux publics, on retrouve de plus en plus de mégots sur les trottoirs, notamment devant les cafés et restaurants.

C'est ce qui a inspiré la proposition de loi du député UMP Jacques Rémiller, finalement inscrite sous forme d'un amendement au projet de loi Grenelle 2. Celui-ci propose une « distribution gratuite dans les bureaux de tabac, de cendriers de poche entièrement Photo858.jpgrecyclables (carton recyclable ignifugé et encres alimentaires) pour inciter les fumeurs à ne pas jeter leurs mégots dans les rues ». [...]

Une idée. En fait, une fausse bonne idée.

Cendriers jetables... Déchets supplémentaires

Des cendriers jetables, cela revient à créer des déchets supplémentaires. Et quand bien même ils seraient « biodégradables », ça ne veut pas dire grand chose puisque tout dépend s'ils mettent un mois à se dégrader comme un trognon de pomme, cinq ans comme un chewing-gum ou 4000 ans comme une bouteille en verre[...]"

Certaines collectivités ont envisagé effectivement ce moyen pour espérer éradiquer ce triste spectacle de mégots jonchant nos rues et caniveaux.

Alors la solution? S'abstenir de fumer pourrait rester la meilleure!

Et si je choisis de publier cet article dans la rubrique "Convivialité", c'est que ce sujet me paraît relever de la plus élémentaire convivialité, celle qui se nourrit du simple respect pour son prochain!

Cela rejoint le problèmes des crottes de chiens, sujet également cher aux opposants "de tout poil". Pourtant, des sachets sont mis à de nombreux endroits, à disposition des maîtres, qui si vous les écoutez, vous jurent la main sur le coeur, que eux, ils prennent bien soin de recueillir la précieuse obole si délicatement déposée sur l'asphalte grise de nos déambulatoires par leur ami à quatre pattes. Oui, mais voilà, pas de poubelle à proximité de l'endroit où le cher toutou a choisi de caler son respectable derrière!

On entend alors: où sont les poubelles? Il n'y en a pas assez... mais ce serait peut-être joli, une poubelle tous les dix mètres!

Pourquoi en effet, la collectivité devrait-elle encore régler la facture de ces incivilités en mobilisant les équipes de voirie ou en mettant à disposition des citoyens irresponsables des moyens supplémentaires issus de la fiscalité payée par tous?

Mais, c'est vrai, j'oubliais, on paie des impôts, donc on peut en faire à sa tête, la collectivité est là pour réparer, pour soigner, pour garder propre, pour embellir, pour égayer, pour animer... pour mettre des poubelles partout, pour les vider le plus souvent possible, pour boucher les trous (et sans aspérités s'il vous plaît!), pour mettre des fleurs, pour les arroser, pour enlever les mauvaises herbes, pour... pour...

Alors, soyons un peu fous... sachons nous prendre en main et y mettre du nôtre! Notre cadre de vie y gagnera, pour le plaisir des yeux, le plaisir de la promenade, le plaisir de nos visiteurs...

Que tous ceux qui le font déjà soient remerciés!
Et pour les curieux, une réponse en alexandrins au billet d'humeur paru sur Bar Info de mai 2010...

Partager cet article

Repost 0
Published by Diana ANDRE - dans Convivialité
commenter cet article

commentaires

aymard 27/07/2012 20:36

MEGOBOX la Solution innovante que nous avons conçu dans le limousin ( haute-vienne) pour aider l'environnement et nous même à récolter et jeter proprement les mégotS.
me contacter pour tout renseignements: les5a@live.fr

cendrierpoche 25/05/2012 11:48

En effet, c'est toujours mieux que la situation actuelle. Sinon il va falloir réglementer.

Amandine Werquin 17/05/2010 14:50


Bonjour,

En tant qu'apprentie dans la société de mon pére (qui vend des cendriers portatifs etui à cigarettes, briquet et cendrier) et en tant que fumeuse je trouve cette loi tres interessante puisque
beaucoup de mégots sont jetés dans la nature et que je trouve cela tout a fait normal de ne pas jeter ses megots par terre car les gens chez eux ne le font pas j'espere que cette loi sera appiluqé
et que les amendes forfaitaires de 35€ tomberont pour eduquer les gens a l'ecologie mais surtout a la citoyenneté

Merci


Présentation

  • : Le blog de Diana André
  • Le blog de Diana André
  • : Conseillère Régionale Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine depuis janvier 2016 et attachée plus que jamais à la défense et à la promotion de notre territoire, je m'efforce d'être force de propositions, d'accompagner les projets, d'initier des actions significatives de progrès pour tous les citoyens.Bien consciente qu'être à l'écoute ne suffit pas, je suis persuadée que c'est par l'action politique au service de tous que nous pourrons, que nous devons, "inventer demain".
  • Contact

Recherche