Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 septembre 2009 2 29 /09 /septembre /2009 12:44
Ce weekend, la Suzanne a joué les filles de l'air et s'est offert une balade, sans se fatiguer, juchée sur un porte-engin. Elle avait choisi de revivre son premier voyage et donc pour cette occasion traverser de nouveau les villages qu'elle a connus, il y a bien longtemps, en 1891, ses roues solidement ancrées sur la voie métrique de la vallée de la Saulx.
Descendant la rivière depuis Haironville jusqu'à Revigny, elle s'est laissé aller à égrener son histoire, au fur et à mesure des arrêts, à chaque village rencontré.
C'est à Trémont sur Saulx que j'ai réussi à la rattraper, la fugueuse, plantée sur la place Albert-Pernet, s'apprêtant à repartir après la sieste méridienne. Le temps que je fasse le tour du pâté de maison, elle avait repris sa route, la bougresse! Et je ne l'ai rejointe qu'à Robert Espagne, sur la place de la mairie.
S'offrant aux regards des curieux accourus pour la saluer, elle arborait sa verte robe de tôle vernissée, élégamment soulignée d'un frou-frou rouge vif, et laissant voir sous ses jupons de métal, laissant voir... comble de l'indécence, ses trois roues motrices couplées et comble du bonheur, ah! devinez quoi! une roue porteuse, de chaque côté!
Son élégante sihouette, flanquée de part et d'autre de caisses à eau et de soutes à briquettes, qui auraient fait pâlir d'envie les marquises en robes à panier, dressait fièrement un habitacle en ailes d'hirondelles, aéré de plus belle façon. Surmontée de sa haute cheminée noire et sa boîte à fumée, elle arborait à l'avant et à l'arrière, un double tampon rouge cuivré et lorgnait le public conquis de sa grosse lanterne.






Et devant, ses admirateurs de toujours, ses fans de la première heure, ses amoureux, les deux Jean, se plaisaient à conter et à conter à l'envi l'histoire de cette revenante des temps jadis. L'occasion était belle de rappeler le rêve de cette belle ressuscitée, le rêve si proche de retrouver une voie métrique...

A chacun d'y contribuer par le parrainage d'un ou plusieurs mètres de voie ferrée pour remettre sur rails La Suzanne et permettre la création du "Chemin de Fer Historique de la Voie Sacrée" en forêt de Massonge, aux environs de Bar le Duc...
(17€ le m)





Que cache-t-elle sous ses jupes de métal?





Jean Boucheré
Jean Laurent...
les deux compères, les deux fidèles...














































Une fête pour petits et grands...

avant le départ pour Beurey sur Saulx...

Pour retrouver d'autres photos de la Suzanne, un précédent article à redécouvrir...
On peut d'ailleurs venir lui rendre visite, elle en sera enchantée!
et lui écrire! ou lui envoyer un courriel! (loco.lasuzanne@wanadoo.fr)
Association "La Suzanne", 55 rue de Saint Mihiel, 55000 Bar le Duc (Tél: 03 29 45 53 04)

 



Partager cet article

Repost 0
Published by Diana ANDRE - dans Associations
commenter cet article

commentaires

castello 12/08/2010 09:25


bravo à votre article sur la suzanne, c'est très bien écrit
et j'apprécie vos commentaires bravo et continuez ainsi


Présentation

  • : Le blog de Diana André
  • Le blog de Diana André
  • : Conseillère Régionale Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine depuis janvier 2016 et attachée plus que jamais à la défense et à la promotion de notre territoire, je m'efforce d'être force de propositions, d'accompagner les projets, d'initier des actions significatives de progrès pour tous les citoyens.Bien consciente qu'être à l'écoute ne suffit pas, je suis persuadée que c'est par l'action politique au service de tous que nous pourrons, que nous devons, "inventer demain".
  • Contact

Recherche