Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 mai 2009 4 07 /05 /mai /2009 08:00
Chaque année des millions de personnes dans le monde attrapent la grippe sans être vaccinés.
Parfois fatale sur des sujets fragiles, la grippe, quel qu'en soit le virus, est en général sans conséquence, y compris sans anti-viraux. Les risques se situent au niveau des surinfections et là, ce n'est pas le Tamiflu qu'il faut mais un traitement antibiotique tout à fait classique. Nous disposons pour cela de moyens sans comparaison avec ce qui était disponible au début du siècle dernier lors de l'épidémie de grippe espagnole (du moins nous dans les pays riches, pour beaucoup d'autres il n'en va pas de même).
Pandémie? dans son bulletin de surveillance de la grippe en date du 16 avril 2009, l'Institut national de Veille Sanitaire fait état de 77 décès sur le territoire français pour la saison 2008-2009, parmi lesquels deux enfants de deux ans et quatre âgés d'une dizaine d'années. Personne n'a évoqué de possible pandémie pour ces cas-là...

Mais elle est bien utile cette pandémie: ça évite de parler d'autre chose, notamment de la crise et de ses conséquences.

Le 3 mai 2009, l'OMS annonce 787 cas de grippe nord-américaine dans le monde ; 19 personnes en seraient décédées au Mexique et une aux Etats-Unis. Y a-t-il de quoi s'inquiéter ? On est en droit de se demander à qui profite la surmédiatisation de cette épidémie. Des esprits mal tournés pourraient y voir une manoeuvre pour vendre des millions d'antiviraux et de vaccins.
Il faut savoir que l'industrie pharmaceutique se prépare depuis des années à cet événement.
En 2005, 7 milliards de dollars ont été alloués par l'Etat américain en prévision de la
pandémie. Trois milliards étaient destinés à la recherche d'un vaccin. Il était temps de
rentabiliser ces investissements.
C'est bon pour l'image des "responsables" politiques qui prennent une pose avantageuse... pour l'OMS qui cherche à justifier son budget et surtout pour l'industrie pharmaceutique qui s'apprête capitaliser des recettes confortables. Le 9 mars, Sanofi-Aventis annonçait la signature d'un contrat avec les autorités mexicaines pour la construction d'une usine de production de vaccin contre la grippe, représentant un investissement de 100 millions d'euros."Cette usine constituera un atout de santé publique, pour les Mexicains ainsi que pour l'Amérique Latine, dans le cadre de la préparation à la pandémie grippale."

En attendant que le vaccin soit prêt, le groupe Roche pourra commercialiser son Tamiflu, médicament qui a connu un déclin après 2008, des souches de H5N1 sont devenant résistantes... mais fonctionnerait sur le H1N1... La production désormais réservée aux hôpitaux permettent de renouveler le stock périmé, aux frais de l'état... Mais comme la santé n'a pas de prix, les Français mettront la main à la poche sans trop y regarder...


Les laboratoires, me direz-vous, c'est des milliers d'emplois... c'est surtout des milliards de dollars ou d'euros engrangés par les dirigeants...


Partager cet article

Repost 0
Published by Diana ANDRE - dans Coups de gueule
commenter cet article

commentaires

GUY BOITEUX 08/05/2009 13:15

Tout à fait d'accord.

Il est vrai qu'on cherche , par tous les moyens, à distraire l'attention du public.

Ce gouvernement est passé maître dans l'art de la communication ;;;;orientée.

Amitiés

Présentation

  • : Le blog de Diana André
  • Le blog de Diana André
  • : Conseillère Régionale Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine depuis janvier 2016 et attachée plus que jamais à la défense et à la promotion de notre territoire, je m'efforce d'être force de propositions, d'accompagner les projets, d'initier des actions significatives de progrès pour tous les citoyens.Bien consciente qu'être à l'écoute ne suffit pas, je suis persuadée que c'est par l'action politique au service de tous que nous pourrons, que nous devons, "inventer demain".
  • Contact

Recherche