Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 mars 2009 4 12 /03 /mars /2009 18:26
Mercredi, la BA 113 organisait une cérémonie de remise du brevet d'Opérateur de Défense Sol-Air et avait souhaité y associer la Ville de Bar-le-Duc en tant que Ville Marraine.
Le Colonel DUPONT, Commandant de la Base Aérienne 113, et le Commandant QUILLIEN, Commandant de l'Escadron de Défense Sol-Air 05.950 « Barrois », invitaient donc les conseillers municipaux à participer à cette manifestation.

Créée officiellement en 1951, la base aérienne 113 est baptisée du nom d'Antoine de Saint Exupéry, qui séjourne de décembre 1939 à juin 1940 à Orconte, à proximité de Saint-Dizier. Depuis ce terrain, il effectue 7 missions de reconnaissance à bord d'un Bloch 174 sous la tutelle du lieutenant Gavoille.


Le Colonnel Dupont nous a présenté la base, son histoire et ses équipements. Elle abrite deux escadrons de chasse, le 1/17 Provence et le 1/91 Gascogne et l'Escadron de Défense Sol Air Barrois.
Provence et Gascogne sont les premières unités de l'armée de l'air équipées du Rafale qui permet à l'escadron de réaliser plusieurs missions comme la frappe en profondeur et la défense aérienne. Elles participent également aux missions de police du ciel dans le cadre de la posture permanente de sûreté aérienne et sont chargés de la transformation des équipages des premiers escadrons Rafale. Ce sont deux escadrons qui assureront demain seuls la mission permanente de dissuasion nucléaire aéroportée avec le couple Rafale ASMPA (Air Sol Moyenne Portée Amélioré).









Des rangées impeccables au garde à vous...

La base assure  l'instruction aux personnels navigants affectés sur le Rafale avec le Centre de Formation des Equipages, disposant de quatre cabines d'entraînement sur simulateur de vol qui permet de proposer au pilote jusqu'à 50 acteurs virtuels.

Quelles que soient les convictions que l'on peut afficher, il faut admettre que cette technologie très poussée et une technicité de haut vol (!) forcent l'admiration, même si l'on n'est pas enthousiaste par rapport à tout ce que recouvre ce domaine d'activités et d'investissements. Nous avons rencontré des hommes passionnés qui savent faire partager leur passion. Les "retraités" rencontrés sur la base ne le sont jamais entièrement, fréquentant toujours le site pour participer par exemple à l'écriture de l'histoire de la base.
















Alain et Elodie dans le CROTALE Nouvelle Génération de l'Escadron Barrois...
















Notre maire penchée sur le cockpit du RAFALE, attentive aux explications du pilote...








puis du commandant de la base pendant le repas...

















Un gâteau aux couleurs de l'Escadron
Barrois

 




On peut regretter que les dépenses faites pour tous ces équipements sont démesurées par rapport aux difficultés que rencontrent actuellement nombre des Français. Mais certains mettront dans la balance la défense du pays, d'autres l'intérêt économique... Mais c'est là un autre débat et je laisse à chacun sa liberté de pensée...
Vous en savez un peu plus sur cette base qui chaque semaine lance ces Rafale(s) au-dessus de nos têtes dans un bruit de tonnerre, des gros oiseaux malgré tout bien fragiles!
En effet, toute la science humaine embarquée, la science ne peut rien contre des cousines de chair et de sang, les grues, qui tournoient inlassablement par périodes dans le ciel pourtant si protégé de ce terrain militaire! Seul recours: des faucons dressés que l'on lâche pour disperser cette gent volatile!

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Diana André
  • : Conseillère Régionale Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine depuis janvier 2016 et attachée plus que jamais à la défense et à la promotion de notre territoire, je m'efforce d'être force de propositions, d'accompagner les projets, d'initier des actions significatives de progrès pour tous les citoyens.Bien consciente qu'être à l'écoute ne suffit pas, je suis persuadée que c'est par l'action politique au service de tous que nous pourrons, que nous devons, "inventer demain".
  • Contact

Recherche