Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 juin 2008 6 28 /06 /juin /2008 18:10

Montaigne, en 1580, de passage à Bar écrivait :

"Gilles de Trèves a bâti et tantost achevé de meubler la plus belle maison de la ville qui soit aussi en France, de la plus belle structure ; la mieux compassée, étoffée et la plus labourée d'ouvrages et d'enrichissements et la plus logeable : de quoy il veut faire un collège, et est après à le doter et mettre en train à ses despens."

La construction du collège dura de 1573 à 1575. Il s'est ouvert en 1582, dix jours après la mort de son fondateur, Gilles de Trêves, doyen de la collégiale Saint-Maxe. C'est d'ailleurs, en sa mémoire qu'il porte son nom. Ce collège du XVIème siècle fut construit à la demande de Charles III. Il a été créé pour retenir les jeunes Barisiens dans leur ville natale.
On peut lire ces mots sous la voûte d'entrée:
"Stet domus hoec donec fluctus formica marinos ebibat, et totum testudo perambulet orbem !"
"Que cette maison reste debout jusqu'à ce que la fourmi ait bu les flots de la mer et que la tortue ait fait le tour du monde"
La restauration est en bonne voie, la première aile est en passe de pouvoir être de nouveau livrée au public, avec l'installation du futur Centre d'Interprétation de l'Architecture et du Patrimoine.
Quelques vues des travaux nous permettent déjà d'apprécier toute la valeur du bâtiment.

Balustres, tuiles, bardeaux, essentes de châtaignier et pierres, tout est mis en oeuvre pour retrouver le lustre d'antan...


Partager cet article

Repost 0
Published by - dans Divers
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Diana André
  • Le blog de Diana André
  • : Conseillère Régionale Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine depuis janvier 2016 et attachée plus que jamais à la défense et à la promotion de notre territoire, je m'efforce d'être force de propositions, d'accompagner les projets, d'initier des actions significatives de progrès pour tous les citoyens.Bien consciente qu'être à l'écoute ne suffit pas, je suis persuadée que c'est par l'action politique au service de tous que nous pourrons, que nous devons, "inventer demain".
  • Contact

Recherche