Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 octobre 2018 6 20 /10 /octobre /2018 12:09

Abattage d’arbres : la N135 fermée entre Velaines et Tronville

Tel est le gros titre de l'Est Républicain du jour... et l'on découvre une opération d'abattage de de grande ampleur en bordure de la RN 135

"supprimer des obstacles dangereux en cas de sortie de route"...

Tel est a priori la raison alléguée...Mais où va-t-on? Ce sont donc quarante arbres qui paient le prix fort pour une politique soucieuse de sécurité publique, si l'argument présenté est avéré. On aimerait connaître, sur ce tronçon précis, le nombre d'accidents depuis des décennies suite à des sorties de route et pour lesquels la présence des arbres aurait joué un quelconque rôle.

 

A l'heure où des conséquences dramatiques sont vécues par certains de nos concitoyens suite à des déboisements ou des bétonisations irresponsables, sans vision autre que des intérêts économiques ou répondant à une courte vue simpliste, il est dramatique de prendre des décisions aussi insensées. La limitation à 80 km/h devrait déjà calmer les ardeurs des nostalgiques de Fangio.

 

Je cherche d'autres raisons qui auraient pu aboutir à ce non-sens... Mais, sans doute extrapolè-je indument, en filigrane, une réflexion autour d'une extension de la plateforme logistique d'EDF dédiée à la maintenance des centrales nucléaires, ne serait-elle pas en gestation, profitant d'une proximité avec la défunte SODETAL? Et nécessitant un aménagement routier important dédié?

 

On sait que la fameuse déviation de la RN 135, l'Arlésienne du sud meusien depuis des lustres et qui devrait voir le jour en 2023 (?), apportera déjà son lot de bétonisation et de bouleversement dans cette portion de la vallée de l'Ornain.

Je reprends ici un extrait d'un article de l'Est Républicain en date du 5/10/2017: "À l’horizon, une baisse significative des nuisances sonores et un gain en sécurité routière sur ce tronçon d’une dizaine de kilomètres pour les riverains de Tronville-en-Barrois, Velaines et Ligny-en-Barrois, un gain de temps pour les usagers VL et PL, de multiples marchés potentiels pour les entreprises locales, un désenclavement de cette partie de la vallée de l’Ornain et un gain d’attractivité par capillarité pour l’ensemble du Sud meusien.".

Si l'on peut raisonnablement comprendre les motivations qui vont conduire à transformer en profondeur toute la rive droite de l'Ornain, on peine à comprendre que des travaux d'abattage puissent être entrepris en bordure de l'actuelle nationale, large et droite, visant à détruire des dizaines d'arbres magnifiques.

 

Restera cette portion d'"ancienne nationale" entre Tronville et Velaines qui verra donc diminuer à terme le flot de véhicules... restreignant alors statistiquement les risques de faire des rencontres impromptues avec les arbres...

La notion d'obstacles dangereux en sortie de route a bon dos et la préservation de tous les éléments "naturels" qui concourent à la préservation de notre environnement ne pèse pas grand chose.

 

Abattage d'arbresAbattage d'arbres

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Diana André
  • : Conseillère Régionale Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine depuis janvier 2016 et attachée plus que jamais à la défense et à la promotion de notre territoire, je m'efforce d'être force de propositions, d'accompagner les projets, d'initier des actions significatives de progrès pour tous les citoyens.Bien consciente qu'être à l'écoute ne suffit pas, je suis persuadée que c'est par l'action politique au service de tous que nous pourrons, que nous devons, "inventer demain".
  • Contact

Recherche