Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 mars 2016 1 07 /03 /mars /2016 09:47

Débat d'orientation budgétaire en Communauté d'agglomération Meuse Grand Sud. C’est un débat budgétaire donc un océan de chiffres, obligatoire certes, mais qui permet de noyer l’essentiel, c'est-à-dire le projet de territoire et tout ce qui est lié au développement économique. Une compétence dévolue aux agglomérations par la loi NOTRE.

Au fait, qu'en est-il de l'aménagement de la zone de Trois Fontaines à Robert Espagne? Abandonnée par la gouvernance de Bertrand Pancher, cette zone devrait être l’objet d’une attention soutenue de la part de l'agglo pour en faire un pôle d'attractivité indéniable. J'ai suivi pendant des années l'avancée laborieuse des projets d'aménagement et d'alimentation en eau de cette zone, lâchée par le Département au profit de zones plus en adéquation avec les intérêts d'élus de la majorité. En 2014, la réflexion était quasi aboutie au niveau de l'agglomération qui avait repris le flambeau.

Malgré les promesses du président actuel de l'agglo, alors en campagne, on préfère tirer un trait sur l'opportunité du développement de la zone, pourtant idéalement située entre Bar le Duc et Saint Dizier, accueillant des entreprises très spécifiques. Avant l'arrivée des 2 à 3000 emplois hypothétiques de Bure, (!!!), conforter et accompagner une zone existante seraient des vrais signes de réflexion pragmatique dans le domaine du développement économique. Le travail réalisé et quasiment abouti sur cette problématique a été stoppé net depuis l’arrivée de la nouvelle majorité en 2014. Études et engagements remisés aux oubliettes au profit de projets de zones créées ex nihilo sur des terres agricoles et privées, au bord de cette RN 135, serpent de mer sud meusien depuis 40 ans.

Aujourd’hui, un bel article dans l’Est Républicain met en lumière l’aide apportée par l’agglo Meuse Grand Sud à des associations humanitaires barisiennes œuvrant sur le continent africain. Ces associations et leurs bénévoles font un travail remarquable. L’eau est l’élément essentiel de la vie.

Loin de nier l'utilité de ces soutiens ni même de les contester, il est aussi essentiel de ne pas occulter les difficultés vécues par certaines entreprises sur notre territoire proche. On comprend aussi pourquoi certains projets d’installations voient le jour dans le département voisin, faute des conditions matérielles élémentaires nécessaires à l’implantation et à la pérennisation d’entreprises.

Notre député maire doit organiser un colloque « pour tirer le bilan de la loi Oudin-Santini, à l’occasion de son dixième anniversaire. Il confirme son implication sur le sujet, la signature de la charte des « Élus de l’eau » vendredi dernier, en mairie de Bar le Duc, en témoigne déjà. »

La charte des « Elus de l’eau »… L’expression est jolie… Les acteurs et entrepreneurs de Robert Espagne apprécieront la sollicitude dont ils font l’objet. Faudra-t-il arriver à la solution ultime qui consisterait à créer une association ad hoc afin de solliciter, demander avec force, exiger, en un mot, l’arrivée de l’eau potable à la zone de Trois Fontaines ? La mise en place d’une réserve incendie digne de ce nom à Robert Espagne ? Ou peut-être lancer une pétition, puisque c’est devenu la tradition pour tout et pour rien… ! Ou initier une action de financement participatif ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Diana ANDRE
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Diana André
  • Le blog de Diana André
  • : Conseillère Régionale Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine depuis janvier 2016 et attachée plus que jamais à la défense et à la promotion de notre territoire, je m'efforce d'être force de propositions, d'accompagner les projets, d'initier des actions significatives de progrès pour tous les citoyens.Bien consciente qu'être à l'écoute ne suffit pas, je suis persuadée que c'est par l'action politique au service de tous que nous pourrons, que nous devons, "inventer demain".
  • Contact

Recherche